AutomobileFlash-eco

Renault lance l’activité VO

Renault Commerce Maroc lance une nouvelle activité : la vente de voitures d’occasion, sous le label « Renault Selection ».


Marque à succès en Europe, Renault Selection vise, avec son lancement au Maroc, à transformer et moderniser la vente des véhicules d’occasion, en proposant une offre clés en main adaptée au marché marocain. Renault Selection est le fruit d’un travail de fond, lancé depuis plusieurs mois par l’équipe Direction Véhicules d’Occasion (DVO) de Renault Commerce Maroc sur le marché de l’automobile d’occasion marocain. Le lancement de Renault Selection a eu lieu le 28 juin à Renault Vita, Ain Sebaâ, Casablanca, site pilote du pôle des succursales Renault Commerce Maroc. Sécurité, Fiabilité et Digitalisation sont les maîtres mots de ce concept, qui reste à aujourd’hui, le service le plus complet sur le marché du véhicule d’occasion marocain.

Renault Selection propose des véhicules toutes marques à partir de 75 000 DH : âgés de moins de 5 ans, ayant moins de 100.000 km au compteur, bénéficiant de garanties allant jusqu’à 24 mois. Les véhicules sont entièrement remis en état (carrosserie et mécanique). Plus de 100 points de contrôle sont ainsi réalisés, tels que le contrôle des éléments de sécurité (plaquettes, disques, pneus,…), du confort (climatisation, radio, GPS,…..) et de l’esthétique (peinture, habitacle,…). Renault Selection permet aussi une reprise de tous véhicules particuliers sans limite d’âge, kilométrage ou marque dans le cadre de l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion.

RCI Finance Maroc accompagne également ce programme et propose une solution de financement intéressante pour tous les clients. Pour célébrer ce lancement, Renault Selection et RCI proposent une offre spéciale allant jusqu’au 31 août 2018 : un taux à seulement 6,99% avec un apport de 30% sur une large sélection de véhicules.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Proparco s’allie à la BCP et Al Amana microfinance

Article suivant

La FRMF saisit la FIFA à propos du VAR