Commerce

Report du Made In Morocco 2017

Le Groupe Rahal annonce le report de son événement Made In Morocco (MIM), organisé par sa filiale événementielle GA Concept à Abidjan en Côte d’Ivoire, pour les dates du 10 au 12 novembre 2017. Le choix de ce report revêt un aspect stratégique et s’inscrit dans une volonté de faire coïncider ce rendez-vous de la marque Maroc avec une conjoncture plus propice susceptible de donner un meilleur impact et un grand rayonnement, explique le Groupe.


En effet, cette 3ème édition du Made In Morocco mise sur plusieurs points qui font que le MIM dans sa première édition africaine, après deux éditions en Belgique, doit poser les jalons d’un avenir plus prospère non seulement entre le Maroc et la Côte d’Ivoire, mais aussi sur un plan régional qui touche d’autres pays riverains de la région ouest-africaine, avec des délégations et des opérateurs influents d’autres pays voisins, ajoute la même source.

D’abord, détaille le Groupe, ce report découle du fait que plusieurs institutions et ministères ont sollicité de décaler les dates initiales, prévues en septembre, pour pouvoir mieux accompagner les organisateurs du Made In Morocco. Surtout que plusieurs salons ont lieu aux mêmes dates, ce qui peut priver le MIM de plus de visibilité dans un rendez-vous où l’affluence des visiteurs doit être optimale. Autre détail important, des travaux sont en cours sur le site dédié en premier à l’événement. Ce qui a permis d’avoir accès à un site plus grand, mieux servi par les transports, qui servira d’écrin pour cette grande première en Afrique. Il s’agit du prestigieux Palais des Congrès de Abidjan et de son auditorium, qui sied à l’image du MIM et du Maroc.

L’autre point important est de permettre à toutes les institutions et les grands opérateurs économiques de participer à cette grande manifestation à la veille de l’annonce de l’intégration du Royaume à la CEDEAO, prévue en décembre 2017. Dans ce sens, ce report a permis au Groupe d’inviter les grandes centrales d’achat de la région CEDEAO pour venir en force enrichir ce grand événement.

Sans oublier un autre argument de taille qui a motivé ce report : la tenue du match très important de l’équipe nationale de football en novembre 2017 à Abidjan contre la Côte d’Ivoire, comptant pour les éliminatoires de la Coupe du Monde 2018. C’est là une occasion pour tous les participants au MIM de supporter notre équipe nationale dans sa quête du Graal pour une qualification tant attendue au Mondial de Russie en 2018, conclut le Groupe Rahal.

 
Article précédent

Intelcia se digitalise

Article suivant

Hmizate unifie ses plateformes