Entreprise

Reprise économique: Les crédits «Damane Relance» bientôt disponibles

De nouveaux produits sont disponibles pour la relance de l’économie nationale. Le Comité de veille économique a en effet annoncé le lancement de deux nouveaux produits de garantie des crédits aux entreprises: «Relance TPE» et «Damane Relance». Les deux produits devraient être disponibles dans le réseau bancaire incessamment. 


Le CVE poursuit sa mobilisation pour la relance de l’économie nationale. Ainsi, après le crédit Damane Oxygène, le Comité de veille économique (CVE) a récemment annoncé de nouveaux produits de garantie des crédits en faveur des entreprises. Il s’agit de «Damane Relance» et «Relance TPE». Dans le détail, le nouveau dispositif de garantie de l’Etat pour le financement de la phase de relance des entreprises après la crise concerne les entreprises publiques et privées qui ont été impactées par la pandémie. Notons que cette nouvelle initiative du CVE concerne le besoin en fonds de roulement des entreprises et est financé avec un taux d’intérêt maximum de 4%.

L’autre point concerne le remboursement de ces crédits pouvant s’étaler sur 7 ans, assortis d’un délai de grâce de deux ans. Damane Relance est un crédit garanti par la Caisse Centrale de Garantie (CCG) et qui s’adresse à l’ensemble des entreprises ayant besoin de financer leur fonds de roulement. Selon le CVE, la production des crédits Relance est estimée à plus de 66,7 milliards de DH dont la moitié serait destinée au PME ayant un chiffre d’affaires compris entre 10 et 200 millions de DH. 

Lire aussi | Coronavirus : Les opérateurs touristiques plaident pour une réouverture des frontières

Concernant «Relance TPE», la garantie de l’Etat est à hauteur de 95% pour les crédits de relance de l’activité accordés aux TPE, commerces et artisans dont le chiffre d’affaires est inférieur rieur à 10 millions de DH. Ces crédits peuvent représenter 10% du chiffre d’affaires annuel. Concernant «Damane Relance» qui bénéfice également aux grandes entreprises dont le chiffre d’affaires est supérieur à 500 millions de DH, la garantie de l’Etat varie entre 80% et 90% en fonction de la taille de l’entreprise. Il s’agit d’une garantie qui couvre les crédits accordés pour la relance de l’activité des entreprises dont le chiffre d’affaires est supérieur à 10 millions de DH.

Notons que les crédits peuvent atteindre un mois et demi de chiffre d’affaires pour les entreprises industrielles et un mois de chiffre d’affaires pour les sociétés évoluant dans d’autres secteurs. Soulignons que dans l’optique d’apporter des solutions à l’allongement des délais de paiement, 50% du crédit doivent servir au règlement des fournisseurs. Il est à noter également que la majorité des secteurs d’activité est éligible hormis le secteur financier et les sociétés Holding. Il est à préciser que les entreprises bénéficiant de Damane Relance s’engagent à ne pas opérer de versement des dividendes pendant la période du différé. Après le différé, les dividendes ne peuvent être versés que si l’entreprise est à jour au niveau du remboursement du crédit garanti. 

Lire aussi |Coronavirus : Le déconfinement avant l’heure

 
Article précédent

Live. Coronavirus : la situation au Maroc, lundi 1er juin à 18h

Article suivant

Coronavirus : La fondation MAScIR conçoit un kit de diagnostic 100% marocain du Covid-19