Actualités

Réseaux sociaux : Quand Facebook fait des tests psychologiques sans prévenir ses utilisateurs

Afin d’étudier la « contagion émotionnelle », Facebook a modifié le fil d’actualité de près de 700.000 utilisateurs et ce, sans prévenir personne. Une gigantesque expérience psychologique qui n’est pas sans susciter quelques interrogations.


Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Maroc : 30 millions d’euros pour reconstruire Fès La Medina

Article suivant

Iraq : ISIS Risks Everything to Declare a Caliphate