Actualités

Réseaux sociaux : Quand Facebook fait des tests psychologiques sans prévenir ses utilisateurs

Afin d’étudier la « contagion émotionnelle », Facebook a modifié le fil d’actualité de près de 700.000 utilisateurs et ce, sans prévenir personne. Une gigantesque expérience psychologique qui n’est pas sans susciter quelques interrogations.


Plus d’info

 
Article précédent

Maroc : 30 millions d’euros pour reconstruire Fès La Medina

Article suivant

Iraq : ISIS Risks Everything to Declare a Caliphate