ImmobilierFlash-eco

Résidences Dar Saada dévoile sa nouvelle vision stratégique

Le Groupe Résidences Dar Saada (RDS) vient d’annoncer sa nouvelle vision stratégique à horizon 2020, axée sur le renforcement de l’activité avec un développement pérenne dans le contexte actuel de marché et un meilleur niveau de cash-flow grâce à un investissement stabilisé et un endettement maîtrisé.


« Cette stratégie se traduira par le maintien du leadership de RDS sur l’habitat social tout en se positionnant comme un acteur de référence dans le moyen standing au Maroc et à l’échelle de l’Afrique », explique Hicham Berrada Sounni, président du conseil d’administration de l’immobilière cotée en Bourse. Il ajoute que cette stratégie permet également de positionner la société en tant que valeur de rendement et ce, en augmentant le niveau de distribution de dividendes rétribuant d’avantage nos actionnaires pour leur confiance. Ce plan de développement s’articule autour de 5 objectifs à savoir  le développement du segment moyen standing, dont le poids dans le chiffre d’affaires (CA) devrait s’élever à 25% à partir de 2018. En effet, la société a lancé la construction et la commercialisation de deux projets moyen standing à Tamaris et au centre de Casablanca totalisant près de 1 600 unités. Elle a également acquis, récemment, un terrain à Dar Bouazza de 3,7 ha pour y développer un projet sur ledit segment. Le deuxième objectif porte sur le lancement des projets en Afrique, dont la contribution aux revenus devrait s’élever à 10% dès 2019. Résidences Dar Saada a, dans ce sens, lancé la première tranche d’un projet de près de 2 000 unités étalé sur une assise foncière de près de 40 ha en Côte d’Ivoire. La stabilisation de l’investissement foncier figure aussi par les objectifs du nouveau plan de développement de la société, qui devrait continuer à privilégier des actifs sur l’axe Casa-Rabat. Un budget d’acquisition de l’ordre de 450 millions de DH est prévu, à cet effet, à l’horizon 2020 dont 100 millions de DH déjà engagés en 2018. Sur le volet production, Résidences Dar Saada prévoit d’achever près de 4 600 unités tous segments confondus en 2018. En 2019 et 2020, ce niveau de production devrait s’établir à près de 5 500 unités. L’investissement en production sur la période 2018-2020 devrait, quant à lui, se situer à près de 1 milliard de DH par an. Compte tenu des prévisions d’achèvement et de livraison d’unités, le Management anticipe une baisse de près de 45% du niveau du stock de produit finis à horizon 2020. Concernant la maîtrise de l’endettement, la société devrait poursuivre sa gestion prudente de l’endettement en maintenant un taux d’endettement cible inférieur à 40% à horizon 2020.

Le dernier objectif consiste à poursuivre l’orientation cash. Grâce à ses objectifs de maîtrise de l’endettement et de stabilisation de l’investissement combinés à la poursuite de la politique de recouvrement rapide des créances, le Groupe entend améliorer ses niveaux de cash-flows.

 
Article précédent

Les prix de 67 médicaments revus à la baisse

Article suivant

Port d’Agadir : lancement du Guichet Unique PortNet