Aménagement

Résultats financiers: Al Omrane maintient une bonne dynamique en 2019

Le groupe Al Omrane a réalisé un chiffre d’affaires de 4,570 milliards à fin 2019, et a achevé plus de 21.042 unités réparties sur 77 projets.


Le groupe Al Omrane a dévoilé ses réalisations au terme de l’exercice 2019. Dans le détail, le résultat net consolidé du groupe sur les douze mois de l’année passée s’est maintenu quasi stable par rapport à 2018, à 398 millions de DH. Le top management souligne qu’il oriente ses efforts et ses ressources vers ses missions de développement urbain à fort impact économique et social, notamment à travers le renforcement des livraisons d’unités de recasement et de relogement ainsi que des équipements publics, dont la marge est négative.

Lire aussi: Coronavirus : La réaction du GPBM en sept points-clés

Le groupe précise aussi que le changement de mix-produits au niveau des réalisations 2019 s’est reflété sur les performances opérationnelles du groupe, avec un résultat d’exploitation de 477 millions de DH en 2019 contre 727 millions de DH en 2018. Notons que le chiffre d’affaires au titre de l’année 2019 a atteint 4,570 milliards de DH contre 5,021 milliards de DH, en repli de 8,9%. Selon le groupe, cette situation s’explique par des retards liés aux procédures de réception des projets et d’obtention des permis d’habiter. « Ceci s’est traduit par le report de l’éclatement des titres fonciers et la concrétisation du CA correspondant d’une année à l’autre », soutient le groupe Al Omrane.


Sur un autre plan, on apprend que le groupe a achevé plus de 21.042 unités réparties sur 77 projets, contre 18.644 unités sur 75 projets en 2018, soit une hausse de 12,9%. Aussi, le groupe a-t-il maîtrisé la cadence de ses mises en chantiers avec 19.234 unités de production nouvelle contre 22.283 en 2018. La dynamique d’investissement s’est de même poursuivie durant l’année 2019, notamment pour accompagner les attentes des partenaires publics en matière d’aménagement et d’équipement. Force est de préciser que dans le but de réussir la concrétisation de ces projets, Al Omrane a réalisé un emprunt obligataire de 1 milliard de DH durant le dernier trimestre de l’année.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Le vrai du faux sur le coronavirus au Maroc, ce lundi 20 avril

Article suivant

Coronavirus : Au bord du gouffre, les TPME réclament des mesures exceptionnelles au CVE