Banques

Résultats financiers : Bon cru pour le groupe BCP en 2019

Les indicateurs de performance du groupe sont au vert au terme de l’exercice 2019. Le Produit Net Bancaire Consolidé (chiffre d’affaires) est en hausse de 4,7% à 17,8 milliards de DH.


Le groupe BCP vient de dévoiler ses performances financières au titre de l’exercice 2019. Il en ressort ainsi que le Produit Net Bancaire consolidé est en hausse de 4,7% pour s’établir à 17,8 milliards de DH. De leur côté, le Résultat Net Consolidé et le Résultat Net Part du Groupe (bénéfices) sont en augmentation respectivement de 9,7% à 3,8 milliards de DH et 1,9% à 2,9 milliards de DH. On note aussi que les dépôts de la clientèle sont en hausse de 9,3%.

Lire aussi: Services marchands non financiers : les patrons tablent sur une stabilité de l’activité

Le top management du groupe fait remarquer également que le résultat net social de la BCP se renforce de 5,1% à 2,6 milliards de DH à fin 2019, consécutivement à l’effet conjugué de l’augmentation des marges sur commissions (+16,7%), et du résultat des activités de marché (+17,7%). Force est de noter aussi une bonne dynamique des activités de marché avec un résultat de 2,7 milliards de DH (+6%), principalement lié à la performance du PTF transactions, au vu d’une évolution favorable de la courbe des taux. Les activités des filiales à l’international ont joué un rôle important dans la bonne tenue des indicateurs de performance du groupe bancaire.

Ainsi, les filiales historiques ont enregistré des évolutions de 15% au niveau des dépôts et de 7% au niveau des crédits. « Bien que l’intégration des nouvelles filiales n’ait été effectuée qu’au dernier trimestre de 2019, le PNB de la BDI a également affiché une croissance à deux chiffres, soit +16,8% », indique le groupe. Soulignons que la base clientèle du groupe BCP est désormais de 8 millions de clients bancaires (dont 6,4 millions au Maroc), avec un réseau constitué de 4.867 points de distribution, dont 1.432 agences bancaires.

En ce qui concerne le digital, le top management souligne que 40% des transactions sont réalisées par canal digital de même que 25% des virements. Pour l’année 2020, le groupe bancaire table sur de bonnes perspectives en dépit de la morose conjoncture.

 
Article précédent

Coronavirus : Casablanca enregistre le plus grand nombre de cas confirmés

Article suivant

Benchaaboun appelle à accélérer le règlement des TPME