Flash-ecoHôtellerie

Résultats financiers : Risma maintient le cap

Risma a dégagé un chiffre d’affaires de 1,45 milliard de DH au terme de l’année 2017, soit une augmentation de 4% par rapport à 2016.


Selon le top management, qui a présenté ses résultats financiers le 5 avril à Casablanca, cette progression a été possible grâce, en grande partie, à une très bonne performance des hôtels en activité (44 millions de DH) et à la contribution du nouvel Ibis Rabat (36 millions de DH). Le résultat d’exploitation affiche 226 millions de DH, soit une hausse de 28% par rapport à 2016, et ce, en raison de la croissance de l’activité et de la bonne maîtrise des charges. Pour sa part, le Résultat Net Part du Groupe (RNPG) s’établit à -86 millions de DH, impacté selon le top management par des éléments exceptionnels liés principalement à une provision portant sur la participation de Risma dans Saemog. Hors exceptionnel, le RNPG est de 67 millions de DH.

Par ailleurs, Amine Echcherki, président du directoire de Risma, a aussi fait remarquer que le taux d’occupation de l’ensemble des hôtels Risma est supérieur au marché à 65% contre 43% pour le marché. De même, le résultat financier de l’entreprise est en amélioration, passant de -148 millions de DH à -116 millions de DH. Un gain de 33 millions de DH qui s’explique par le remboursement des crédits et l’amélioration de la situation de la trésorerie.

Quant aux perspectives pour 2018, Risma entend achever d’ici la fin de l’année la rénovation de 7 Ibis et du Sofitel Marrakech Lounge and SPA. L’année sera également marquée par la poursuite de la construction de l’Ibis Abdelmoumen dont l’ouverture est prévue en 2019. Amine Echcherki a précisé que l’entreprise reste déterminée dans sa démarche stratégique visant à améliorer sa rentabilité d’exploitation, maîtriser son développement et améliorer ses équilibres financiers par l’amélioration de son levier financier et de ses cash-flows libres.

 
Article précédent

Pour le plein essor de la filière caméline !

Article suivant

Chouf TV reçoit le bouclier d’or