Automobile

Auto Hall maintient le cap

Auto Hall vient fraîchement de dévoiler ses résultats semestriels à fin juin 2019. L’importateur et distributeur multimarques peut se prévaloir de plusieurs facteurs favorables qui ont contribué à de bons résultats, malgré un marché automobile dans le creux de la vague.


Toujours est-il que la hausse du marché des véhicules utilitaires légers, l’élargissement de la gamme des modèles Opel, le développement des ventes de DFSK ont permis au Groupe de tirer son épingle du jeu. En revanche, la baisse des marchés du véhicule particuliers, des camions et engins agricoles ont impacté le résultat d’ensemble. Dans le détail, le Groupe affiche 43% de parts de marchés à fin juillet 2019 (contre 41% à la même période en 2018) grâce aux bonnes performances commerciales de Fuso, leader du marché et de Ford Trucks. Le segment du tracteur agricole affiche quant à lui une part de marchés de 18% contre 16% à pareille époque l’année dernière, grâce à la marque New Holland. Idem pour le VUL où la part de marchés globale des marques Ford, Opel, et Mitsubishi a bondi à 37% (contre 33% l’année précédente).

En revanche, les résultats relatifs au segment des véhicules particuliers sont moins réjouissants. Et pour cause, le marché automobile des véhicules neufs dans sa globalité est au creux de la vague. En conséquence, la part de marché du Groupe Auto Hall pour les marques Ford, Nissan, Opel et Mitsubishi au terme du premier trimestre en cours se chiffre à 8% contre 10% l’année dernière à la même période.

Si l’on se penche sur les comptes sociaux consolidés à fin juin, Auto Hall enregistre une baisse de 12% de son chiffre d’affaires, consécutive à l’affaiblissement des marchés. «Il faut se souvenir que le marché automobile des véhicules neufs a atteint 104 016 unités à fin août 2019, en baisse de 10,4 % par rapport à fin août 2018», a précisé Abderrahim Bachiri, Directeur administratif et financier de Auto Hall. Pour autant, le Groupe annonce un résultat net consolidé est de l’ordre de 77 Mdhs, en hausse de 2%.

La confiance est de mise

Compte tenu des résultats à fin août et des perspectives d’évolution durant les quatre derniers mois de l’année, le Conseil d’administration s’est dit confiant dans les résultats commerciaux et financiers du deuxième semestre à venir. Des résultats qui n’altèreront en rien la politique d’investissement du Groupe dans le développement de son réseau comme en atteste Abdellatif Guerraoui. «Notre Conseil d’administration a pris note de l’achèvement de la construction de deux nouvelles succursales à Beni Mellal et à Taroudant». Et le Président directeur général du groupe Auto Hall de confirmer que le lancement des projets de nouvelles plateformes dans les régions de Rabat et d’Agadir est bel et bien sur les rails.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Le HCP et la Banque mondiale signent un nouveau mémorandum

Article suivant

Remaniement ministériel : le Roi reçoit Saadeddine El Otmani