Agriculture

Road show sur les nouvelles dispositions de l’agrégation agricole

L’Agence pour le Développement Agricole (ADA), les Directions Régionales de l’Agriculture et les Chambres d’Agriculture vont à la rencontre des opérateurs du secteur agricole.


Au menu du road show, qui a commencé le 24 novembre et qui se poursuit jusqu’au 14 décembre, est de présenter les nouvelles dispositions de l’agrégation agricole.

Si les autorités ont décidé d’ouvrir le débat avec les opérateurs du secteur, c’est qu’il y a urgence. En effet, les nouveaux textes portant sur l’agrégation agricole ont été publiés au bulletin officiel en juillet 2015 à peine.

Concrètement, ces dispositions concernent l’élargissement de l’agrégation à de nouvelles filières agricoles, en passant de 11 à 32 modèles d’agrégation  , la révision des normes d’éligibilité  en faveur des petits agriculteurs pour l’approbation des projets d’agrégation agricole, la régionalisation et la simplification de la procédure d’approbation des projets d’agrégation agricole ainsi que l’octroi des subventions spécifiques à l’agrégation agricole.

Pour les novices, l’agrégation agricole est une opération qui se base sur le regroupement des agriculteurs producteurs autour des unités de valorisation par les agrégateurs privés ou des sociétés ou des coopératives ou des groupements d’intérêt économique (GIE).

Ainsi, les agriculteurs pourraient améliorer la productivité, la qualité et la commercialisation de la production des petits agriculteurs dans un cadre garanti et réglementé. Cela permet ensuite à l’agrégateur de sécuriser d’une manière régulière l’approvisionnement des unités de valorisation par  une matière première de qualité répondant aux exigences du marché et permettant de consolider et de renforcer la compétitivité du produit agricole marocain au niveau national et international .

Alors si vous êtes représentants des chambres d’agriculture, des organisations  professionnelles et interprofessionnelles, des partenaires économiques, des agro-industriels et des services régionaux concernées du département de l’agriculture, une large campagne de communication vous est dédiée. Rendez-vous dans votre région où un atelier de travail et de sensibilisation conduit par l’Agence pour le Développement Agricole.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Energie : Cap Vert Energie s’installe au Maroc

Article suivant

Libéralisation du marché : l’expérience française passée à la loupe