AérienFlash-eco

Royal Air Maroc devient membre officiel de l’Alliance Oneworld

C’est officiel. Ce mercredi 5 décembre 2018, on assiste à un grand événement dans l’industrie du transport aérien : invitée à intégrer ce prestigieux groupement, par le conseil de direction de Oneworld, lors de sa réunion annuelle tenue récemment à New York, Royal Air Maroc (RAM) deviendra dès mi-2020, membre à part entière.


A cette date, en effet, la compagnie aérienne nationale opérera aux côtés des plus grandes compagnies de l’industrie du transport aérien. Cerise sur le gâteau : sa filiale régionale, Royal Air Maroc Express, deviendra également membre affilié de Oneworld.

RAM sera ainsi la première compagnie africaine à devenir membre à part entière de Oneworld. Pour rappel, jusque-là, l’Afrique est le seul continent où l’Alliance n’avait, jusqu’à présent, aucun membre effectif.

 Avec son réseau de 99 destinations dans 49 pays, Royal Air Maroc permettra à Oneworld d’ajouter 34 nouvelles destinations et 21 pays à sa carte, portant ainsi le réseau de l’Alliance à 1 069 aéroports dans 178 pays et territoires. Soulignons que Oneworld est la troisième plus grande alliance de compagnies aériennes après Star Alliance et Skyteam. Il compte 13 membres (dont  American Airlines, British Airways, Cathay Pacific, Iberia, Japan Airlines et  Qatar Airways) qui disposent d’une flotte de 3 447 appareils opérant 1 035 routes aériennes dans 164 pays. En 2017, l’Alliance a transporté près de 528 millions de voyageurs.

Un projet conséquent dans l’histoire de RAM

Aujourd’hui, les alliances prennent de plus en plus d’importance dans l’industrie du transport aérien et ce phénomène va se poursuivre sur le long terme. Le fait de rejoindre la troisième alliance mondiale est l’une des étapes les plus importantes dans l’histoire de la compagnie aérienne nationale.

« Royal Air Maroc est ravie et honorée d’avoir été invitée à devenir les ailes de Oneworld en Afrique. Cela dénote, en premier lieu, l’image et la place de notre pays, au niveau continental et mondial, à travers nos fondamentaux, le développement de nos infrastructures … D’autre part, cette intégration à Oneworld est une reconnaissance de la qualité de Royal air Maroc, de notre leadership et de notre ambition stratégique. Nous sommes, dès lors, extrêmement fiers et impatients d’intégrer l’Alliance afin d’offrir à nos clients, dès que possible, les services et les avantages de la meilleure Alliance de compagnies aériennes au monde. Notre partenariat avec Oneworld, regroupant les plus belles références mondiales dans le transport aérien, mettra notre pays à portée d’un réseau de plus de 520 millions de voyageurs. L’accès vers nos destinations touristiques sera facilité grandement », souligne Hamid Addou, président de Royal Air Maroc, qui précise que la compagnie aérienne nationale « sera à même de mieux connecter le continent africain au reste du monde ».

Le patron de la RAM ne s’en cache pas d’ailleurs. Pour lui, « c’est sans aucun doute l’un des moments les plus importants de l’histoire de la RAM, riche de ses 60 ans d’existence et prête pour son voyage afin de devenir la première compagnie aérienne d’Afrique».

Du côté de Oneworld, l’adhésion de la RAM suscite le même engouement. « Oneworld est ravi d’accueillir Royal Air Maroc d’autant que l’Afrique est la dernière grande région où Oneworld n’a pas de membre effectif ; et qui promet l’un des taux de croissance les plus élevés dans le transport aérien au cours des prochaines décennies. Royal Air Maroc offrira une plus grande valeur ajoutée à nos clients dans la mesure où nous étendrons notre réseau dans cette nouvelle région», affirme Alan Joyce, président du conseil de Oneworld. Il faut dire que l’intégration de la RAM n’est pas fortuite.

« Lorsque nous avons dévoilé notre nouvelle plateforme « Oneworld connect » en juin dernier, nous avons annoncé que Oneworld ciblerait désormais les grandes compagnies aériennes ayant une présence significative sur le principal marché visé par l’Alliance et fournissant des connexions entre les principaux centres d’affaires mondiaux. Royal Air Maroc est en train de devenir une compagnie aérienne d’envergure internationale, dont sa base historique de Casablanca se développera pour devenir la principale porte d’entrée aérienne d’Afrique, tout en consolidant sa place de premier centre financier du continent », confie Rob Gurney, président de Oneworld.

Toujours est-il que la compagnie aérienne nationale y trouvera son avantage en ayant accès à un réseau mondial qu’elle ne peut créer seule, malgré l’arrivée des avions Boeing B787 dans sa flotte. Concrètement, l’intégration de cette Alliance lui permettra de connecter son réseau à terme à plusieurs destinations à travers le monde. Les destinations et les fréquences vont s’accroitre de manière significative, et cette inter-connectivité drainera de nouveaux clients sur les lignes de la compagnie nationale.

A noter que le réseau de l’Alliance compte un total de 1035 destinations sur 164 territoires. Quant aux clients de RAM, ils pourront profiter d’un meilleur parcours grâce aux correspondances optimisées et aux opérations d’enregistrement de bout en bout, avec une assistance internationale Oneworld dans les aéroports du réseau de l’Alliance.

La compagnie aérienne nationale pourra également bénéficier du traitement de ses vols dans les terminaux aéroportuaires des compagnies membres dans leurs hubs respectifs, et de l’accès aux lounges des compagnies aériennes membres offrant un choix important de plus de 650 salons VIP à travers le monde.

Le tourisme marocain ne sera pas en reste. En effet, la destination Maroc sera automatiquement affichée dans le catalogue de tous les membres de ces programmes de fidélisation qui auront ainsi la possibilité de découvrir le pays.

 

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Renault Maroc consolide sa domination

Article suivant

La CGEM mandatée pour fédérer le secteur du tourisme