Aérien

Royal Air Maroc inaugure sa nouvelle ligne Casablanca-Miami

Plus besoin de faire un détour pour le trajet Casablanca-Miami. Aujourd’hui, il est possible d’effectuer ce voyage en 8 heures 45 minutes et sans escale.


La Royal Air Maroc (RAM) inaugure, ce mercredi 3 avril 2019, sa nouvelle route aérienne directe reliant Casablanca à Miami en Floride. Opérés en B787-9 Dreamliner (d’une capacité de 302 sièges dont 26 en business) et en B787-800 Dreamliner (offrant une capacité de 274 Sièges dont 18 en classe Affaires et 256 en classe économique), les vols de la compagnie aérienne nationale sont programmés au départ de Casablanca à 16H20 (heure locale) avec une arrivée à Miami à 20h05 (heure locale). Le départ de Miami est programmé à 21H45 (heure locale) pour une arrivée à Casablanca à 10H55 (J+1).

Il faut dire d’emblée que le potentiel de développement de la destination est prometteur. En effet, la RAM sera sans concurrence entre les deux villes ; Miami ne dispose plus de route directe vers l’Afrique depuis 2000 et le départ de South African Airways.

Cette nouvelle desserte, à raison de trois vols par semaine (mercredi, vendredi et dimanche), est la sixième ligne directe de la compagnie aérienne nationale sur le continent américain, soit encore sa troisième destination aux Etats-Unis City après New York et Washington DC.

Rappelons que Royal Air Maroc dispose aux Etats-Unis d’un accord de partage de codes avec JetBlue Airways, mais celle-ci ne dessert pas Miami. Les Etats-Unis et le Maroc ont signé un accord d’open sky (ciel ouvert), l’aéroport de Casablanca n’accueillant cependant aucune compagnie américaine.

Royal Air Maroc dessert par ailleurs directement Casablanca à Montréal en Amérique du nord, Sao Paolo et Rio De Janeiro au Brésil. C’est dire qu’avec cette nouvelle route aérienne directe sur Miami, la compagnie renforce son réseau dans le continent américain.

En effet, l’aéroport International de Miami est une plateforme de correspondances permettant de relier d’autres aéroports de Floride avoisinants ainsi que d’autres aéroports du sud des Etats-Unis, comme la Géorgie et le Texas.

La compagnie aérienne nationale se donne aussi comme ambition de relier l’Afrique à l’Amérique Centrale grâce aux nombreuses possibilités de connexions qu’offre cet aéroport. Elle offre ainsi à ses passagers les possibilités de vols directs, en moins  de neuf heures.

« Cette nouvelle route permettra, en premier lieu, d’offrir une connexion aérienne adaptée aux besoins de nos Marocains du Monde, vivant en Floride. En tant que Hub majeur du Sud des Etats-Unis, Miami est aussi une plateforme idéale pour rassembler les touristes du continent américain, et les transporter vers nos destinations touristiques marocaines. Enfin, les nombreuses connexions de la RAM, via son hub de Casablanca, permettront à la compagnie de relier les communautés africaines établies en Floride, vers plus de 90 destinations à travers le monde, dont 33 en Afrique », explique la RAM.

Pour ce vol inaugural de la nouvelle  ligne Casablanca-Miami, une importante délégation officielle a fait le déplacement. Elle est composée de Mohammed Sajid, ministre du Tourisme, du Transport aérien, de l’Artisanat et de l’Economie solidaire ; Othman Ferdaous, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie numérique, chargé de l’Investissement ; Hamid Addou, président directeur général de Royal Air Maroc ; Adel El Fakir, directeur général de l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) ; Zouhair Mohammed El Aoufir, directeur général de l’Office National des aéroports (ONDA) ; Abdellatif Kabbaj, président de la Confédération Nationale du Tourisme (CNT); Hicham Boudraa, directeur général par intérim de l’AMDIE ; Imad Bourakad, directeur général de la Société Marocaine d’ingénierie touristique (SMIT) ; Azzeddine Kettani, président de la Chambre Américaine de Commerce au Maroc, ainsi que des patrons de presse.

Après la cérémonie d’inauguration de ce premier vol qui aura lieu aujourd’hui dans la soirée du 3 avril en présence de responsables marocains et de Miami, la délégation mettra le cap le lendemain jeudi sur Miami Dade College pour le Forum américano-marocain sur le commerce et l’investissement.

 

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Tanger Automotive City : l'allemand Prettl Automotive nourrit de grandes ambitions

Article suivant

Le nippon Mitsui Kinzoku lance la construction de son usine tangéroise