Emploi

#RunforNEET2020 : une course pour l’insertion des jeunes

Les jeunes qui ne sont ni étudiants, ni employés, ni stagiaires sont au cœur d’une belle initiative lancée par TIBU Maroc, qui organise, en mars prochain, une course en faveur de cette catégorie de citoyens marocains.


TIBU Maroc organise, le 15 mars prochain, la première édition de l’évènement Courir pour l’emploi des jeunes en situation de NEET (Neither in Education, Employment nor Training, lire en français : ni étudiant, ni employé, ni stagiaire. « L’emploi des jeunes en situation de NEET est une priorité absolue, nous devons passer de l’étape du diagnostic à celle du plan d’action opérationnel », déclare Mohamed Amine Zariat, Ashoka Fellow & Président Fondateur de l’ONG TIBU Maroc.

Quelque 1.500 personnes participeront à cette course qui comptera également des figures politiques, médiatiques et du monde des affaires. Certains ont d’ailleurs répondu au challenge #RunforNEET lancé sur Twitter par le président fondateur de TIBU Maroc, Mohamed Amine Zariat. Parmi les personnalités qui ont déjà confirmé leur participation, Chakib Alj, président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Kamal Lahlou, président directeur général des Editions de la Gazette, Lotfi Sekkat, président de CIH Banque et Ahmed Reda Chami, président du Conseil économique, social et environnemental (CESE).

Un parcours de 10 KM est prévu décernant les deux grands quartiers historiques de Casablanca : Ain Sebaâ et Hay Mohammadi. Une dizaine d’associations locales et nationales qui travaillent avec les jeunes en situation de NEET seront au rendez-vous pour animer des stands et faire parler de leurs programmes et initiatives. Une grande campagne médiatique accompagnera l’évènement pour sensibiliser le grand public à cette cause sociale.

Rechercher une opportunité de travail est comme courir dans un marathon. Il s’agit d’un sport parfois éprouvant car cela peut prendre du temps, rechercher une opportunité de travail pour un jeune qui a quitté l’école sans aucune qualification ou formation s’avère encore plus difficile, ce qui renvoie à une réalité amère pour des jeunes livrés à eux-mêmes et sans avenir.

Mohamed Amine Zariat, Ashoka Fellow & Président Fondateur de l’ONG TIBU Maroc

Depuis 2019, TIBU Maroc, une association ayant pour but l’éducation et l’insertion des jeunes par le sport, a rejoint le banc des acteurs qui contribuent à l’amélioration des conditions de vie des jeunes en situation de NEET en développant son programme Intilaqa, premier programme d’insertion professionnelle des jeunes par le sport au Maroc et en Afrique.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

inwi adhère à la « Déclaration Numérique GSMA »

Article suivant

Al Amana : une détente substantielle du coût du risque