Tribune

S.E.M Li Li: « La lutte contre le Covid-19 renforce la solidité et la sincérité des relations entre la Chine et le Maroc »

Très actif au Maroc depuis l’apparition du coronavirus dans le Royaume, Son Excellence Monsieur LI Li, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République populaire de Chine au Maroc, ne ménage aucun effort pour apporter sa pierre à l’édifice dans la lutte engagée par les autorités marocaines pour freiner la propagation du virus. Il apporte, une fois de plus, sa réflexion au débat actuel dans une contribution au think tank Amadeus.


La troisième décennie du 21ème siècle s’ouvre à regret d’une façon des plus douloureuses, des plus imprévisibles, des plus inquiétantes. La pandémie que la planète subit de plein fouet, dépasse tout entendement. Plus de 200 pays sont touchés, près de la moitié de la population mondiale est confinée depuis quelques semaines. On enregistre plus de 700 000 personnes contaminées et plus de 30 000 décès. De par le monde les systèmes de santé publique sont mis à grande épreuve. Jamais aucun pays n’a été préparé à un tel traumatisme, certains gouvernements auront jugé l’instant sans en considérer la sériosité.

Néanmoins les pays ont réagi, ont agi. Nombreux sont ceux qui ont décidé isolement total, état d’urgence, décrétant dispositifs et mesures drastiques et non négociables. Avec détermination, courage et rigueur, ils ont mis le doigt sur le bouton « pause », suspendant dynamique sociale et économique. Toutes les grandes organisations internationales alertent et révisent à la baisse les prévisions de croissance. En effet, cette crise induite par le covid-19 est plus que terrifiante et est sans précédent, exigeant de toute l’humanité une mobilisation de tous, une réflexion collective et une prise en charge solidaire.

Lisez gratuitement Challenge en version PDF en cliquant sur ce lien: https://emag.challenge.ma/736/mobile/index.html

Le réconfort nous vient cependant de toute cette prise de conscience des populations et des dirigeants, qui dans un monde où le multilatéralisme est en proie aux plus grandes difficultés, sont dans consensus responsable et indispensable, priorisant une communauté de destin commun pour toute l’humanité. Seules la solidarité et la coopération internationales sont les remparts à cette catastrophe sanitaire.

C’est tout le signal positif qu’émet le monde, consolidant les relations et donnant confiance, visant clairement à affronter cette crise sanitaire et à stabiliser une économie mondiale quasi à l’arrêt, à en atténuer une suite que projections et hypothèses diverses annoncent des plus intenables. La tenue du récent G20, par visioconférence, dans l’urgence, aura été la première réunion internationale de dirigeants, voulue même à distance, parce que nécessaire, et parce que symbole de la détermination de la communauté internationale à ne céder ni à la panique ni à la propagation du nouveau corona.

La Chine et le Maroc partagent la même détermination et mobilisation face au covid-19. Avec la pandémie, les coopérations entre nos deux pays sont obligées d’être interrompues temporairement dans certains secteurs, obligeant par exemple à un report de la grande année sino-marocaine du tourisme et de la culture. Pourtant une amitié datant de bien des siècles et un partenariat stratégique que les deux pays ont consolidé ne cessent de se renforcer davantage.

Lorsque la Chine était frappée par le covid-19, le Maroc lui a exprimé toute sa compassion et tout son soutien, en envoyant un vol spécial de la RAM, avec à son bord des masques de protection médicale offerts par les ressortissants chinois au Maroc. Notre pays s’en est ému et n’oubliera pas ce geste qui témoigne de la particularité de la relation qui nous unit au Maroc.

Lire aussi: Coronavirus : L’administration publique accélère sa dématérialisation

Peu de temps après, alors que le Maroc voit la pandémie apparaître dans son pays, la Chine met à son service ses expériences dans la gestion de la crise, dans les pratiques à engager. Ainsi deux conférences à distance, par vidéo, sont tenues, avec succès, entre experts chinois et leurs homologues marocains, les 26 et 27 mars derniers.

La Chine, tout en ayant à opérer sur son territoire pour combattre la pandémie, ne ménage aucun effort pour apporter toute l’assistance au Maroc dans sa lutte contre le covid-19. Les commandes par le Maroc de matériel médical à la Chine, ont déjà été livrées, en grande quantité, et directement acheminées vers les hôpitaux et structures sanitaires. La Chine entend bien aider à faire face à un ennemi commun, qui ne choisit ni pays ni individus. Et je souhaite fortement que nos deux pays continueront à œuvrer étroitement et conjointement, comme à leur habitude, pour vaincre cette menace qui pèse sur la santé et le bien-être de nos peuples respectifs, des peuples du monde.

La Chine, aujourd’hui, après avoir vécu le pire et au prix des efforts et des sacrifices considérables, voit sa situation s’améliorer. Progressivement la vie reprend ici et là, l’activité économique redémarre, laissant certainement plus de marge pour accélérer son aide au Maroc dans son combat contre le covid-19.

Pour autant, la relance de la machine économique mondiale, du fonctionnement des chaînes de production industrielles et d’approvisionnement, la relance des flux économiques et humains internationaux, seuls indicateurs garants d’une reprise de l’activité à l’échelle planétaire, qui valent aussi pour notre coopération avec le Maroc, tout cela exige, et sans réserve aucune, une coopération et une coordination de tous les états du monde.

Ce dont je suis convaincu, c’est que la Chine et le Maroc sont et demeureront de fermes défenseurs du multilatéralisme, partageant les mêmes nobles et grandes valeurs de solidarité, de générosité, d’humanité. Notre confiance en un avenir meilleur pour tous cimentera encore plus nos relations, dictera encore plus d’efforts pour y veiller, pour faire de nos relations un modèle de par le monde et pour participer pleinement au rétablissement de l’équilibre mondial.

Le coronavirus, s’il en est à un stade effroyable, il y a quand même une petite lueur et un bon signal qui nous conforte quant aux choix opérés en Chine et qui ont inspiré quasi tous les pays atteints. WUHAN, qui lève la quarantaine, revient à une vie normale petit à petit, nous permet de nourrir tous les espoirs, ceux de voir un virus qui s’est enflammé, incendiant tout sur son chemin, vaincu par notre seule arme, la plus efficace : notre union, sans concession. Avec le Maroc, nous en sommes convaincus, cette union est là, ira encore plus loin, et de très belles perspectives attendent nos deux pays, nos deux peuples.

Tous les passionnés d’histoire le savent, quand l’humanité recule d’un pas c’est toujours pour avancer de trois. J’ai la certitude que cette crise sanitaire nous fera faire un bond scientifique, économique et surtout social et humain qui nous honorera tous ceux qui y auront contribué.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traite et les analyse. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Coronavirus : L’administration publique accélère sa dématérialisation

Article suivant

Coronavirus : les mesures de Samsung Maroc