Faits diversFlash-eco

Saad Lamjarred inculpé pour viol

Le chanteur marocain Saad Lamjarred, 33 ans, a été une nouvelle fois inculpé pour « viol » en France, mardi, à la suite de la plainte d’une jeune femme, et placé sous contrôle judiciaire, a-t-on appris auprès du parquet de Draguignan (sud-est).


Le juge des libertés et de la détention (JLD) a décidé mardi soir de placer la vedette sous contrôle judiciaire, alors que le parquet requérait le placement en détention provisoire du chanteur déjà mis en cause pour des viols dans le passé. Le parquet pourrait faire appel de cette décision. La vedette avait été interpellée dimanche et placée en garde à vue pour des « faits caractérisés de viol » au cours de la nuit de samedi à dimanche dans un établissement de nuit de Saint-Tropez.

Dans le cadre de son contrôle judiciaire, le chanteur a l’interdiction de quitter la France et d’entrer en contact avec la victime et les témoins, a précisé le parquet. Il doit remettre son passeport aux autorités, et fournir une caution dont le montant n’a pas été communiqué.

Saad Lamjarred, dont les clips ont été visionnés des millions de fois sur internet, avait déjà été mise en examen (inculpée) en octobre 2016 à Paris pour « viol aggravé » et « violences volontaires aggravées » et écrouée.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Message frauduleux : Bank Al-Maghrib revient à la charge

Article suivant

Le PPS réagit à la suppression du secrétariat d’État chargé de l’Eau