Il fait l'actu

Saaïd Amzazi expose les mesures prioritaires pour la mise en œuvre de la loi-cadre 51-17

Le ministre a relevé que ces mesures s’articulent autour de cinq principaux axes.


Le ministre de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Saaïd Amzazi a exposé à Rabat les mesures prioritaires programmées pour les trois prochaines années dans le cadre de la mise en œuvre de la loi-cadre 51-17 relative au système d’éducation, de formation et de recherche scientifique et de la vision stratégique de la réforme 2015-2030.

Il a relevé que ces mesures s’articulent autour de cinq principaux axes. Le ministre a précisé qu’il s’agit en premier lieu de la généralisation de l’enseignement préscolaire pour tous les enfants âgés de 4 à 6 ans, ainsi que de l’adoption d’un système pédagogique pour l’enseignement supérieur répondant aux exigences du développement national.

Ces mesures concernent aussi la révision du système d’octroi d’accréditations et d’équivalence des diplômes, du système de suivi et d’évaluation appliqué aux établissements d’éducation et de formation relevant du secteur privé, en mettant en place un nouveau cadre contractuel, en plus de la création du Conseil national de la recherche scientifique chargé d’accompagner la stratégie de recherche scientifique et technique et d’assurer la coordination entre les différents intervenants dans ce domaine.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

« Ach Waqe3 » : l’actualité décryptée par Jamal Berraoui

Article suivant

Gestion déléguée : bientôt des sociétés régionales