Diplomatie

Sahara marocain : un « aboutissement historique», soutient l’Association Ribat Al Fath

La reconnaissance par les États-Unis de la souveraineté du Maroc sur son Sahara est un « aboutissement historique » de la sagesse et de la clairvoyance de S.M. le Roi Mohammed VI, a indiqué L’Association Ribat Al Fath pour le développement durable.

L’Association, qui se dit « résolument engagée pour la défense de l’intégrité territoriale du Royaume », a souligné que le Souverain a toujours fait prévaloir le sens de la raison, du droit et des intérêts géostratégiques de la région, ajoutant que la vision royale éclairée s’est en effet toujours inscrite dans le respect des droits et des libertés fondamentales tels que reconnus universellement comme l’atteste notamment l’intervention du Royaume dans la zone tampon d’El Guergarate. Il n’est pas anodin que la reconnaissance américaine soit ainsi intervenue un 10 décembre où l’humanité célèbre les Droits de l’Homme, a relevé l’association.


Lire aussi | Sahara : Un séisme diplomatique

De même, « la reprise des relations avec Israël s’inscrit dans le respect des positions intangibles du Royaume au sujet de la question palestinienne et des liens spéciaux qui unissent la communauté juive d’origine marocaine à la personne de S.M. le Roi. « C’est une nouvelle page qui consolidera le rôle et la place du Maroc dans le dialogue inter-religieux, le vivre-ensemble, le rapprochement des peuples de la région et dans la promotion de la paix et de la stabilité au Moyen-Orient », a conclu l’association.

 
Article précédent

Abdeslam Ahizoune, « Meilleur Président exécutif arabe dans le secteur des télécoms »

Article suivant

Banque de projets : voici ce qui a été fait jusqu'à présent