Sport

Sahraouiya 2016 : la compétition se corse au troisième jour du raid

Les raideuses de Sahraouiya avaient rendez-vous mardi avec l’une des plus dures étapes de cette aventure multisports et humaine, au cours de laquelle elles devaient parcourir une vingtaine de kilomètres, alternant course à pied et « bike and run », toujours au cœur des paysages majestueux de Dakhla, entre mer et désert.


Au lendemain d’une étape riche en émotion, avec une course de nuit d’une dizaine de kilomètres, ancrée à jamais dans la mémoire des concurrentes, l’équipe du raid a haussé le niveau de compétition avec une troisième journée qui a été plus « hard » pour les participantes. La concurrente en VTT et sa binôme à pied ont parcouru le double de la distance, allant de la dune blanche jusqu’à la source thermale en « bike and run », suivi d’une course d’orientation près de la source.

Le duo composé de la jeune niçoise Isabelle et de Batoul de Guelmim est toujours imperturbable en tête du classement. Batoul, qui s’est distinguée depuis le début de la compétition par sa vitesse de croisière impressionnante, pouvait toujours compter sur la maîtrise technique de sa coéquipière lors de la course d’orientation.

Pour divertir les concurrentes et leur faire oublier momentanément l’esprit de la compétition, les organisateurs leur ont concocté une soirée aux rythmes envoûtants et dansants de la musique hassanie, populaire et internationale, ponctués notamment par des chants patriotiques, dont la célèbre chanson à la gloire de la Marche Verte « Nidae Al Hassan », entonnée en choeur. La soirée a été précédée par des séances de relaxation, de yoga ou encore de massage et de spa au profit des participantes qui ont également bénéficié de prestations de henné.

La soirée touche à sa fin, les raideuses rejoignent leurs tentes, les lumières s’éteignent sur le bivouac et un autre jour s’annonce avec pleins de surprises, avec de nouveau l’esprit de compétition qui refait surface, sans pas pour autant faire oublier aux concurrentes la cause qui les rassemble.

 
Article précédent

La CFCIM lance "Planète entreprise", le business forum des dirigeants

Article suivant

Sommet Maroc-CCG : Discours historique et sans précédent du Roi Mohammed VI