Interview

Said Allali : « Le secteur du digital sera à jamais impacté »

Certains secteurs de l’économie ont connu la crise en cette période du confinement tels que le tourisme, l’aérien et plusieurs autres activités sont en arrêt. Même quelques activités dans le domaine du digital ont été aussi fortement impactées par cette crise. Said Allali directeur associé d’Altados, spécialisé dans le digital et le conseil IT, nous en parle.


Challenge: Comment se porte le secteur IT en cette période de confinement ?

Said Allali: Le secteur du digital sera à jamais impacté. Nous observons les prémices de changements systémiques dans l’organisation de travail tous secteurs confondus, à l’image d’Altados qui digitalise des processus à travers des solutions métiers, So recruit (www.so-recruit.com) pour la digitalisation des processus RH, Prospace pour la digitalisation du métier d’expertise comptable… Les acteurs du digital devront saisir l’opportunité pour se positionner en tant qu’opérateurs capables d’accompagner leurs clients vers des organisations à la fois agiles et solides en période de crise.

A quel point le coronavirus affectera-t-il le marché IT ?

La digitalisation est désormais une obligation et non un choix. La pandémie qui touche l’humanité toute entière a poussé les organisations à raccourcir d’une manière exponentielle les cycles de décisions. Cette course à la digitalisation, qui s’annonce intense, soulèvera de nouveaux risques et challenges auxquels les organisations devront faire face. Il s’agit principalement de l’intégrité, la souveraineté et la sécurité des données, des échanges et des transactions. En somme, il est plus que jamais vital d’avoir une stratégie de protection de sécurité, adossée à la stratégie générale de l’entreprise. Bien que des acteurs internationaux comme BlackBerry soient connus par leur expertise dans le domaine de la cybersécurité et proposent aujourd’hui des solutions permettant de protéger l’entreprise contre les cyberattaques et tout ce qui s’y assimile, d’autres services et solutions devront forcément voir le jour très rapidement pour accompagner cette nouvelle ère qui commence.

Lire aussi | Rapatriement des Marocains venus d’Algérie : voici leurs témoignages !

Comment gérez-vous l’entreprise pendant cette période ?

Je tiens à féliciter les équipes d’Altados pour leur professionnalisme, enthousiasme et surtout leur grande motivation pour traverser cette situation dans les meilleures conditions. Nous sommes tous impliqués à servir nos clients, à les accompagner davantage pendant cette période et nous ne ménagerons aucun effort pour les soutenir face à la difficulté qui en découle.

 
Article précédent

Coronavirus : bientôt une étude sur l’impact de la pandémie sur les ménages marocains

Article suivant

Masques : L’AMITH et le ministère de l’Industrie à l’unisson pour approvisionner le marché