Il fait l'actu

Said Mouline, Directeur Général de l’ADEREE

S’exprimant à l’occasion de l’organisation de la  »COP Academy », qui est une série de rencontres dédiées à la presse afin de mieux outiller la communauté journalistique aux enjeux de la COP 22 et des négociations onusiennes, du développement durable et du changement climatique, Said Mouline qui est également chef du partenariat Public/privé au sein du comité de pilotage de la COP22 a tenu à préciser que le secteur privé est un partenaire indispensable pour mettre en place des mécanismes adéquats en vue de faire face aux changements climatiques.


Il a rappelé à cet égard la feuille de route du Maroc lors de la COP 22 qui aura lieu en novembre à Marrakech et qui contribuera à l’adoption des mécanismes d’opérationnalisation de l’Accord de Paris, et l’adoption d’un plan d’action en termes d’atténuation, d’adaptation et de financement. Mouline a dans ce sens rappelé que le Maroc s’est donné également pour mission de contribuer à mettre en place des mécanismes pour rassembler les fonds nécessaires à la lutte contre les changements climatiques.

 
Article précédent

Bourse : IB Maroc radiée de la cote avant fin 2016

Article suivant

Les quatre vérités de Moulay Hafid Elalamy