Il fait l'actu

Said Mouline, Directeur Général de l’ADEREE

Invité à un forum international sur l’économie verte à Copenhague, le patron de l’Agence nationale pour le développement des énergies renouvelables et de l’Efficacité Energétique (ADEREE), a annoncé que la stratégie volontariste du Maroc pour le développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique, portée au plus haut niveau de l’Etat, commence déjà à donner ses fruits.  « Grâce à la stabilité du pays, aux institutions dédiées, à la visibilité donnée aux investisseurs, outre des appels d’offres transparents et une loi sur le partenariat public/privé, le Royaume a pu profiter des meilleurs montages financiers et obtenir des prix de KWh à partir d’énergies renouvelables exceptionnellement bas », a-t-il précisé.


Mouline, également membre du comité de pilotage de la COP22, a souligné que sa présence au Global Green Growth Forum (3GF), organisé par le gouvernement danois, a servi d’opportunité pour exposer l’approche du Maroc pour réduire sa dépendance énergétique par le développement de l’énergie renouvelable, ainsi que pour présenter la feuille de route pour la COP 22 prévu en novembre prochain à Marrakech.

 
Article précédent

Bientôt l'accès à la fonction publique se fera sous contrat

Article suivant

«Nous étudions plusieurs projets d’investissement au Maroc»