Industrie

Saint-Gobain renforce ses investissements au Maroc

Le Groupe Saint-Gobain, leader mondial de l’habitat durable vient d’acter le 6 juillet, avec le ministère de l’Industrie, et le Fonds Hassan II une convention d’investissement de 247 millions de DH. Le lancement de cette initiative contribuera au développement et au renforcement des activités industrielles du Groupe au Maroc, et en particulier d’accompagner le grand programme d’implantation des unités de production automobile au nord et sur la côte atlantique de notre pays.


En fait, Saint-Gobain n’a cessé de produire et de diversifier des solutions et des matériaux innovants qui répondent aux défis de divers secteurs industriels. Le Groupe est présent au Maroc depuis 1999, d’abord à travers l’activité Abrasifs et ses usines de Meknès et Casablanca. En 2016, Saint-Gobain a signé un accord de joint-venture avec le Groupe Lafarge Maroc via Lafarge-Placo Maroc, pour développer conjointement, grâce à Saint-Gobain Placo des solutions à base de gypse pour la construction. Ce développement reflète la stratégie de Saint-Gobain : concevoir et fournir des solutions innovantes et de haute performance qui améliorent notre habitat et notre vie quotidienne (solutions de construction pour l’habitat durable, vitrages innovants Sekurit, etc). « Notre investissement total dans le vitrage automobile totalise, en quelques années, un montant de 607 millions de DH, ce qui prouve notre confiance au Maroc et notre confiance au secteur de l’automobile », c’est en ces termes qu’a commenté Gilles Abensour, Deputy Delegate Morocco du Groupe, la signature de la nouvelle convention d’investissement.

Il s’agit, effectivement, d’un programme d’investissement accéléré, en phase avec la croissance exponentielle du secteur de l’automobile au Maroc. Pour rappel, la première usine de Saint-Gobain Sekurit était lancée en 2012, avec un investissement de 150 MDH et permis la création d’une centaine d’emplois directs. En avril 2014, le groupe a inauguré, ainsi, sa toute première usine de vitrage automobile à Kénitra au Maroc. Avec une capacité de production de 450.000 pare-brises par an et jusqu’à 650 000 à terme, l’usine est désormais le fournisseur exclusif de Renault-Tanger et de la Somaca.

La Phase2 de ce programme, lancée en février 2016, a nécessité un investissement de 206 millions de DH et permis la création de 65 emplois directs, avec un démarrage effectif en mai 2017. Avec cette seconde ligne de production, Saint-Gobain Sekurit ambitionne d’atteindre une capacité de production de 800.000 pare-brises par an à horizon 2019, en vue notamment de l’arrivée future de l’usine marocaine PSA dans la même ville.
Un an après la Phase2, le Groupe accélère ses investissements et lance sa Phase3 en signant le 06 juillet 2017 une nouvelle convention d’investissements de 247 millions de DH, soit un total de 607 millions de DH pour une capacité dépassant le million de Car Set, avec la production de pare-brises, lunettes arrière et vitres latérales.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Un nouveau projet pour Vichy Spa International à Bouznika

Article suivant

Amrani à l'Institut japonais des relations internationales : « Le Maroc a poursuivi la consolidation de son propre modèle »