Société

Saisie de 1,8 tonnes de fiente de volaille destinée à l’engraissent du cheptel de l’Aïd Al Adha

A l’approche de l’Aïd Al Adha, l’ONSSA, en collaboration avec les autorités locales, ont réussi à saisir 1,8 tonnes de fiente de volaille qui seraient destinées à l’engraissement du cheptel de l’Aïd Al Adha.


Cette opération a été menée dans un domaine d’élevage ovin, relevant de la commune de Merchouch dans la province de Khémissat, selon des sources informées. La quantité d’alimentation saisie a été détruite conformément à la loi. L’affaire a été déférée aux tribunaux. Malgré les procédures et les conditions strictes imposées par le ministère de l’Agriculture pour le transport des excréments de poulet, ce qui suppose une autorisation préalable pour bloquer les couloirs de circulation des Marocains, ces lobbies réussissent à les transporter, ils dépendent de l’introduction de fourrages pour volailles dans l’alimentation des troupeaux orientés vers le marché.

Lire aussi : Aïd Al Adha : les conseils de l’ONSSA

Ces mesures sont intervenues après le lancement du Bureau national de la sécurité des produits alimentaires pour le processus de numérotation des ovins et des caprins pour l’Aïd al-Adha, qui a été lancé à la fin du mois d’avril dernier avec le soutien du ministère de l’Agriculture, de la Pêche, du Développement rural et des Eaux et forêts. Au 25 juin, plus de quatre millions et demi de têtes (4.550.000) d’ovins et de caprins étaient arrivés.

A noter que tous les moutons et les chèvres préparés pour l’Aïd al-Adha sont numérotés à l’aide d’un anneau jaune avec un numéro de série unique, « Aïd al-Adha », étoile et tête incarnée, fixée sur l’une des oreilles du cheptel pour en retracer la source.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

CAN 2019 : Maroc-Côte d'Ivoire, principal choc de ce vendredi

Article suivant

CAN 2019 : Une carte du Maroc tronquée de son Sahara sur la page officielle de l’AC Milan