Il fait l'actu

Salaheddine Mezouar, président du Comité de pilotage de la COP22

Mettre en doute la crédibilité et le travail des membres du Comité de pilotage de COP22 porte atteinte et nuit à cet événement phare, prévu en novembre prochain à Marrakech, a souligné Salaheddine Mezouar, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, président du Comité de pilotage de la COP22. Dans une mise au point au sujet d’un article publié jeudi par un quotidien national, M. Mezouar a indiqué que « le fait d’associer le président de la COP22 à des questions électoralistes et de vils règlements de comptes tel que relevé par l’article, son timing et son contenu, est un acharnement criant et une atteinte à l’événement en soi, avant de toucher à la personne et à la qualité du ministre des Affaires étrangères ».


L’article en question « est plein d’allégations mensongères et d’accusations dangereuses non fondées visant M. Salaheddine Mezouar, en sa qualité de ministre des Affaires étrangères et de la Coopération et président de la COP22, comme elles visent les membres de sa famille », a poursuivi le ministre.

 
Article précédent

Autoroute El Jadida - Safi : Fin de la gratuité

Article suivant

Année scolaire 2016/2017 : La rentrée prévue le 19 septembre