Santé

Santé mentale : un nouveau réseau voit le jour

Ce réseau est le fruit d’un partenariat entre l’Association marocaine de médecine addictive et pathologies associées et la Direction régionale de la santé du Grand Casablanca.


L’Association marocaine de médecine addictive et pathologies associées (MAPA) s’allie à la Direction régionale de la santé du Grand Casablanca. Les deux organismes viennent de signer un partenariat public-privé visant le développement d’un réseau de soins d’addictologie et de maladies associées dans le Grand Casablanca.

Cette cérémonie de signature a ainsi été l’occasion d’annoncer le lancement du premier centre pilote de santé de soins d’addictologie à la préfecture de Hay Hassani, ainsi que d’une plateforme pour entamer la réflexion autour du développement d’une vision de la santé mentale et addictions à long terme. MAPA précise que deux autres centres sont en projet. Objectif : répondre à une demande importante de soins en santé mentale.

Pour rénover ces centres, la MAPA a procédé à une levée de fonds auprès du secteur privé. Les centres abriteront, entre autres, un jardin extérieur réservé aux séances de méditation et de coaching sportif, deux espaces de consultation, une salle d’art-thérapie, ainsi qu’une petite salle de repos et un espace d’attente.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

La CGEM et l'IFC s'allient en faveur de la dynamisation du secteur privé

Article suivant

Dispositifs médicaux : bras de fer entre les pharmaciens et le ministère