Enseignement

Sciences de la santé : Mundiapolis renforce sa coopération internationale

La faculté privée Mundiapolis des Sciences de la Santé et l’Institut de Formation en Masso-Kinésithérapie (IFMK) de Montpellier ont signé le 21 octobre 2017 une convention de partenariat. L’accord vise la coopération dans les domaines d’enseignement et de formation en kinésithérapie et rééducation fonctionnelle, en vue d’accroître les qualifications du corps professoral et les aptitudes des étudiants des deux établissements.


La faculté privée Mundiapolis des Sciences de la Santé forme des orthophonistes, kinésithérapeutes, psychomotriciens et des psychologues. C’est dans cette démarche qu’a été signée la convention de partenariat portant sur la mise en place d’un programme de formations certifiées en cours de carrière destinés aux kinésithérapeutes et de manière générale aux professionnels de la santé : médecins, orthophonistes, psychomotriciens, infirmiers ; l’accompagnement de la mise en place de diplômes universitaires destinés aux professionnels de la santé ; l’échange des expériences pédagogiques et modèles organisationnels et l’organisation conjointe de séminaires et conférences dans le domaine de la kinésithérapie.

Une cérémonie officielle s’est tenue sur le campus de l’Université Mundiapolis en présence de Dr Amine Bensaid, président de l’Université Mundiapolis, de Frédéric Rouvière, directeur de l’IFMK Montpellier, de Isabelle Breton, responsable de la rééducation maxillo-faciale à l’IFKM Montpellier, de Bruno Boussagol, directeur adjoint de l’IFMK Montpellier et de Dr Abdeslam Drissi, directeur pédagogique de la Faculté des Sciences de la Santé.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

ASMEX : les russes intéressés par l’agriculture marocaine

Article suivant

S2M s’exporte en Australie