Il fait l'actu

Sébastien Couasnet, Directeur général d’Éléphant Vert

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) soutient l’utilisation croissante de fertilisants respectueux du climat, en accordant un prêt de 24 millions d’euros à Éléphant Vert, producteur de biofertilisants, de biopesticides et de biostimulants implanté au Maroc. « Nous avons des projets ambitieux et cherchions un partenaire fiable à long terme pour financer notre expansion. Nous avons trouvé en la BERD ce partenaire. L’appui de la Banque va au-delà de que l’on peut attendre d’une institution de financement » , a dit Sébastien Couasnet, Directeur général d’Éléphant Vert. Éléphant Vert recevra, en plus du prêt qui lui est accordé, un soutien des services consultatifs de la BERD sur la question du genre afin de pouvoir consolider ses politiques en faveur de l’égalité des chances. Le financement de la BERD permettra à Éléphant Vert de stimuler le développement, la production et la distribution de ces produits biologiques, qui donnent la possibilité d’augmenter les rendements agricoles en restant rentable et respectueux de l’environnement.


« Éléphant Vert » est la première entreprise dans la partie orientale et méridionale du bassin méditerranéen (région SEMED) qui se consacre exclusivement au développement et à la production d’une gamme complète d’intrants biologiques innovants.

 
Article précédent

Zurich : Lakjaâ s'entretient avec le Président de la FIFA

Article suivant

SM le Roi: Les réformes engagées par le Maroc ont conforté la résilience de son économie