Environnement

Séminaires préparatoires de la COP22 à Buenos Aires

La capitale de l’Argentine, Buenos Aires, abrite les 1, 2, 5 et 6 septembre deux séminaires de la 22e Conférence des Parties (COP22), sommet de 197 pays sur l’impact du changement climatique, qui se tiendra au Maroc en novembre 2016 avec une forte présence marocaine. D’importants spécialistes internationaux participeront aux deux rencontres qui aboutiront à l’élaboration d’un document à présenter comme contribution à la COP22.


Les ministres Argentins de l’Environnement et du Développement durable, Sergio Bergman, et de la Culture, Pablo Avelluto, le Secrétaire aux Droits de l’homme et à la Pluralité et président du Conseil d’administration du CIPDH, Claudio Avruj, le président du Comité scientifique de la COP22 et du Conseil économique, social et de l’environnement du Maroc, Nizar Baraka, le président de l’Académie Pontificale des Sciences Sociales du Vatican -État du Vatican-, Marcelo Sánchez Sorondo, et la présidente honoraire du Mouvement international pour le contrôle démocratique des marchés financiers et de leurs institutions (ATTAC) Susan George, participeront, parmi d’autres, à ces rencontres.

La première thématique qui sera débatue les 1er et 2 septembre, est intitulée “Conscience. Dialogue Interreligieux, Interculturel et Changement Climatique”. La seconde, prévue pour les lundi 5 et mardi 6 du même mois, sera “Migrations, Environnement et Changement Climatique perspectives de la mobilité humaine d’ici 2050”.

 

 

 
Article précédent

El Khalfi : Détermination du Maroc à organiser des élections "crédibles"

Article suivant

TATI ouvre son premier magasin à Casablanca