Culture

Sénégal : La RAM, transporteur officiel du « Dak’Art 2016 »

La RAM est le transporteur officiel de la Biennale de l’Art Contemporain Africain, dont la 12è édition « Dak’Art 2016 » fait vibrer culturellement la capitale sénégalaise, jusqu’au 2 juin prochain. Un engagement qui confirme et renforce l’implication de la compagnie nationale dans la promotion de l’image de l’Afrique dans le monde comme l’atteste d’autres soutiens accordés par la RAM aux plus grandes manifestations culturelles et artistiques du continent, dont en particulier le Festival Panafricain du Cinéma de Ouagadougou (FESPACO), le Marché des Arts du Spectacle Africain (MASA) en Côte d’Ivoire, Ecrans Noirs au Cameroun et la Biennale africaine de la photographie au Mali.


Initié par le ministère sénégalais de la culture et de la communication, la Biennale de l’Art Contemporain Africain « Dak’Art », fondée en 1994, est placée cette année sous le thème « La cité dans le jour bleu ». La manifestation lancée officiellement le 3 mai, porte sur un programme riche évènements culturels, expositions et rencontres autour de thématiques liées aux différentes manifestations de l’art contemporain africain. Au cœur de la Biennale, l’exposition internationale « Réenchantements » qui réunira une pléiade d’artistes africains et de la diaspora, entend montrer, selon les organisateurs, une Afrique et des africains dont l’objectif est de ré enchanter le monde. Le programme prévoit plusieurs autres spectacles et expositions artistiques, des conférences et rencontres culturelles spectacles.

 
Article précédent

Plus de 100 journalistes étrangers spécialisés en tourisme en réunion au Maroc

Article suivant

Zouhair Mohamed El Aoufir [DG de l'ONDA]