Scanner

Serait-ce la fin du bipartisme en Espagne ?


Le bipartisme en Espagne viendrait-il à disparaître? En tout cas, c’est ce que montrent les résultats des dernières élections dans ce pays. Les nouvelles formations émergentes, dont Podemos, ont en effet créé la surprise, le 24 mai dernier. Le Parti populaire au pouvoir a perdu 2,5 millions de voix.

 

 
Article précédent

Géopolitique : Sijilmassi au CDS le 10 juin

Article suivant

Mosquées vertes, le nouveau programme des Habbous