Armement

Armée : voici le salaire des conscrits

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi sous la présidence du Chef du gouvernement Saâd Eddine El Otmani, a adopté le projet de décret N° 2.19.47 relatif à la détermination des salaires et avantages des conscrits dans le cadre du service militaire et ceux qui seront recrutés à nouveau.


Les appelés au service militaire obligatoire recevront un salaire mensuel de 1.050 dirhams, les sous-officiers 1.500 dirhams, tandis que le salaire mensuel des officiers sera de 2.100 dirhams. Ces salaires sont définis conformément au projet du décret n° 2.19.47.

Lire aussi service militaire

Les conscrits bénéficieront également d’une nutrition gratuite, sur la base de la même allocation journalière que pour le personnel militaire. Toutefois, l’article 3 du décret dispose, par ailleurs, que les salaires et indemnités ne donnent pas lieu à des absences injustifiées chaque jour.

Les conscrits bénéficieront aussi d’une indemnité de mobilité selon les mêmes montants, conditions et qualifications que ceux spécifiés dans les textes en vigueur pour le personnel militaire des FAR.

Ce projet de décret, qui a été présenté par le ministre délégué auprès du Chef du gouvernement, chargé de l’administration de la défense nationale, vise à déterminer les salaires et avantages des conscrits dans le cadre du service militaire, mentionnés dans l’article 8 de la loi N°44.18, a indiqué le ministre délégué chargé des relations avec le parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, dans un communiqué lu lors d’un point de presse à l’issue de la réunion hebdomadaire du Conseil.

Ce texte vise également à déterminer l’indemnité spéciale concernant les charges des conscrits dans la zone sud. Les agents de réserves qui seront recrutés à nouveau bénéficieront également du droit à la rémunération et à l’indemnisation décidées en faveur des membres des Forces Armées Royales qui ont le même grade.

Le Conseil a décidé, après examen, d’approuver le texte du projet de décret en vue de le présenter au Conseil des ministres.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

SIAM 2019 : plus de 1500 exposants issus de 72 pays attendus à Meknès

Article suivant

Vidéo. STG A1 : design et performance