« Mots de têtes », la Chronique des lecteurs

« Si Laamamra, lorsque votre maison est en verre, évitez de jeter des pierres sur votre adversaire »

L’Algérie poursuit ses provocations à l’encontre du Maroc. Voici la réaction d’un citoyen aux dernières tentatives du régime d’Alger.


Si Laamamra , lorsque votre maison est en verre évitez de jeter des pierres sur votre adversaire. C’est ce qu’on pourrait répliquer à votre bourde lors de votre première réunion officielle dans un organisme multilatéral. Car en déclarant une énième fois que le Sahara Marocain était un des derniers États à être encore colonisé en Afrique, il fallait bien vous attende à un crochet droit de la diplomatie Marocaine par le biais de Si Omar Hilal. Si Laamamra, au cas où vous ne le sauriez pas, le Maroc n’est pas une république bananière (mes excuses pour mes amis Africains) que vous pouvez faire taire avec deux ou trois barils de pétroles. Ce n’est pas aussi une république de Blondinettes que vous allez acheter avec vos petites vannes de gaz.

C’est encore moins la puissance tsariste dont vous vous targuez pour bomber votre torse. Le Maroc, Si Laamamra est un Royaume séculaire et millénaire enraciné dans l’histoire et la géographie. Vous semblez oublier que le Maroc est un pays arabe, musulman et voisin (ya Hasra) qui vous a aidé à un moment de votre histoire pitoyable à recouvrir votre indépendance. Dois-je vous rappeler que mon pays avait eu l’occasion de négocier avec les colons français, la reprise de ses territoires annexés par la France à l’Algérie lors de son protectorat? Il ne l’a pas fait parce que voyez-vous Si Laamamra, une des conditions de ce deal était de s’abstenir d’armer ou de financer l’opposition algérienne.

Lire aussi | Israël. Le ministre des Affaires étrangères en visite au Maroc pour inaugurer l’ambassade

Feu Mohamed V avait refusé catégoriquement cet accord et avait confié au Prince Héritier Feu Hassan II, la mission d’aider le mouvement de libération algérien, que vous appelez aujourd’hui : le clan d’Oujda. Et depuis ce temps, nous avions toujours agi selon le proverbe :

زين المرأة الحَيَاء ،

وزين الحكيم الصَّمت.

Malheureusement on s’est aperçu que chez vous, il n’y avait ni pudeur, ni retenue. Ni zine ni mji bekri. Votre gratitude a été à la hauteur de votre trahison. Car depuis votre indépendance, vous n’avez cessé de combattre notre monarchie allant même jusqu’à fomenter avec vos sbires du club des militaires communistes arabes, des complots contre nos rois. Et comme cela ne vous suffisait pas, vous avez organisé des attentats terroristes dans nos villes touristiques dans le seul but de briser notre économie…Mais ce n’était toujours pas assez pour agenouiller le peuple marocain. Vous avez donc mobilisé toutes vos richesses humaines et matérielles dans l’unique objectif de créer, financer et armer un groupe de mercenaires afin d’amputer le Maroc de ses provinces du Sud.

Pour cela, vous vous êtes même alliés au diable…Mais tout ceci, Si Lamamra, en vain.. vous n’avez, en fin de compte, rien gagné. Walou, même pas un petit grain de sable…Vous avez par contre tout perdu car vous avez raté le développement de votre peuple, la sécurité de vos concitoyens, la richesse de vos greniers….Votre situation actuelle est plus que pitoyable… Votre peuple paie la facture de vos supercheries, l’addition de vos arnaques, les frais de votre utopie. Si Lamamra, les Marocains que vous ne voulez pas connaître, et que vous croyez pouvoir scinder de leur monarchie (le Makhzen comme vous aimez tant l’appeler) en ont marre de vos provocations. Nous en avons assez de vos agressions sans fins…Safi, baraka…

Aujourd’hui, nous sommes prêts à reprendre les armes, à aller au front, à mourir pour notre patrie et notre Roi…Et contrairement à vous, Si Laamamra, nous ne sommes pas divisés sur des principes ou des objectifs kabyles ou algérois car voyez-vous, nous sommes tous réunis autour de notre Monarque que nous aimons, ne vous en déplaises. Le Maroc, Si Lamamra est hétéroclite et homogène. Les Marocains sont arabes, amazighs, sahraouis, musulmans, juifs, tant à l’intérieur du pays qu’à l’extérieur.

Lire aussi | Algérie. Ramtane « la Naphtaline »

Nous sommes partout enracinés dans notre citoyenneté, même à l’intérieur de la Knesset…Et détrompez-vous Si Laamamra, car malgré tout ce qui peut nous séparer autours des systèmes de gestion ou de gouvernance du pays, il n’en demeure pas moins vrai que lorsqu’il s’agit d’agressions externes, nous formons un seul corps, diluant toutes nos différences et nos désaccords…Les marocains du monde vous ont donné à maintes reprises, des leçons d’amour pour leur patrie. Les marocains de confession juive vous ont inculqué à plus d’un titre et dans les quatre coins du globe, le vrai sens de l’abnégation citoyenne.

Si Laamamra, cette fois il ne faut pas espérer faire appel à une quelconque force étrangère pour soutenir vos supercheries, car nous sommes décidé d’aller jusqu’au bout…Et nous n’allons certainement pas nous arrêter à Zag, Bir Lahlou ou Amgala, mais nous allons marcher jusqu’à la limite de nos vraies frontières pour récupérer Tindouf et Bechar. Eh Oui, et nous allons continuer à soutenir le peuple Kabyle dans sa quête vers l’indépendance. Nous allons aussi aider le peuple Touareg, s’il le faut, à reprendre sa liberté au sud de l’Algérie. La Tunisie et la Libye sont eux aussi dans leurs droits de réclamer leurs anciens territoires annexés à l’Algérie. Et que la fête commence, car voyez-vous, la guerre ne répugne à aucune ruse. Je terminerais cependant par ces deux proverbes arabes :

إذا كان الطباع طباع سوء

فلا أدب يفيد و لا أدب

******************************

ان الرياح اذا اشتدت عواصفها

فليس ترمي سوى العالي من الشجر

 
Article précédent

Pegasus. NSO réagit à la polémique

Article suivant

Israël. Le ministre des Affaires étrangères en visite au Maroc pour inaugurer l’ambassade