Agriculture

SIAM 2019 : la Suisse partage son expertise

Le Salon International de l’Agriculture au Maroc (SIAM) tient sa 14ème édition du 16 au 21 avril à Meknès. Fière d’apporter sa contribution au débat national autour de la refonte du modèle économique marocain, l’Association du Salon International de l’Agriculture au Maroc organise cette 14ème édition sous le thème : « L’agriculture, levier d’emploi et avenir du monde rural ».


L’agriculture nationale peut en effet se prévaloir de sérieux acquis depuis le démarrage, en 2008, du Plan Maroc Vert. Le PIB agricole a atteint 125 milliards de DH, soit une progression de 60% depuis le lancement du PMV. Des moyens conséquents ont été mobilisés pour atteindre cet objectif, grâce notamment à une forte implication aussi bien des acteurs publics que du secteur privé.

L’année 2019 verra ainsi l’investissement global dans le secteur agricole atteindre 115 milliards de DH, tel qu’annoncé par Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, lors d’une conférence de présentation des résultats du PMV (tenue en décembre 2018 à Skhirate).

L’édition 2019 se distingue par une affluence remarquable, avec la participation de 240 exposants internationaux, en provenance de 61 pays issus de 5 continents. Ce qui témoigne du rayonnement avéré du SIAM en tant que premier salon agricole africain et l’un des plus importants à l’échelle internationale. Un constat qui se reflète au niveau de l’importance de la participation africaine, dont les pays représentent le tiers du nombre total d’exposants étrangers de cette édition.

La crédibilité du SIAM attire aussi cette année un nombre croissant de pays asiatiques, dont la participation se renforce graduellement au fil des éditions pour atteindre cette année 12 pays. Autre fait notable qui témoigne de la notoriété désormais établie du Salon, l’édition 2019 connaît la toute première participation de l’Océanie, représentée par l’Australie.

La Suisse, invitée d’honneur

La Suisse, invitée d’honneur du SIAM 2019, partagera son expérience probante en matière de développement agricole durable et inclusif. L’expertise helvétique, mondialement reconnue, bénéficie déjà à l’agriculture nationale dans le cadre d’accords de coopération bilatérale. Le SIAM 2019 vient étendre le champ de cette coopération à de nouveaux pans de l’agriculture nationale ; à l’instar de la filière Bio, qui tiendra cette année un stand dédié pour la première fois dans l’histoire du Salon.

La Suisse est représentée au SIAM par une délégation de haut niveau conduite par le secrétaire d’Etat Bernard Lehmann, directeur de l’Office fédéral de l’agriculture et le pavillon helvétique réunira 13 entreprises suisses.

L’innovation sera au cœur de la participation suisse qui, tout au long de la durée du Salon, se traduira par la signature de plusieurs conventions – notamment sur les volets relatifs à l’emploi et l’agriculture durable.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

BAD : la politique agricole du Maroc, un modèle en Afrique

Article suivant

CNOPS : une justification médicale exigée pour le remboursement des césariennes