Immobilier

Sidi Belyout/Casablanca : Palmarès des prix du m2 par quartier

Découvrez, quartier par quartier, le détail des prix pour un appartement, dans l’ancien comme dans le neuf ou encore dans le récent, dans l’arrondissement de Sidi Belyout à Casablanca.


La Direction générale des impôts (DGI) vient de publier l’argus des prix de l’immobilier à Casablanca, une mine d’informations sur l’état des lieux du secteur, dans la capitale économique du Royaume. Challenge.ma l’a décortiqué pour vous. Dans cette première partie, nous nous sommes intéressés à l’arrondissement de Sidi Belyout. Quels sont les prix par quartier ? Quid du palmarès des zones les plus chères ? Quelle tendance des prix ? Pour rappel, Sidi Belyout avec ses 23 quartiers ou zones, est l’un des trois arrondissements qui composent la Préfecture de Casa-Anfa (les deux autres sont Anfa et Maarif).  Ainsi, les quartiers de Sidi Belyout font partie des zones les plus prisées de la capitale économiques où le marché de l’immobilier n’arrive toujours pas à se redresser. Selon les agents immobiliers, la demande se manifeste mais reste hésitante, du coup, les transactions se font au compte-gouttes. De fait, même si l’offre immobilière est abondante dans tous les standings, les prix ont atteint depuis quelques années des niveaux inaccessibles. Un promoteur contacté, explique que les acquéreurs potentiels espèrent encore des baisses et préfèrent donc temporiser. « Il est vrai que les promoteurs et propriétaires de biens concèdent de petites baisses de prix au moment de la vente. Mais ces remises n’atteignent pas le niveau souhaité par les acheteurs », dit-il. Et d’ajouter : « des réductions supplémentaires ne peuvent être accordées à cause de l’alourdissement du coût de revient : rareté du foncier et donc sa cherté, hausse des prix des matériaux de construction … ».
Au final, l’on se retrouve avec des prix qui se maintiennent entre 30 000 DH au niveau de la marina et 11 000 DH le mètre carré dans le quartier du Bd Ambassadeur Ben Aicha.

Tableau-Casa-Sidi-Belyout

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Le CESE renouvelle ses instances

Article suivant

Abdelaziz El Omari, ministre chargé des relations avec le Parlement et la société civile