ImmobilierFlash-eco

Sindibad Beach Resort attaque la deuxième phase de son projet

Après avoir démarré les livraisons des premiers appartements, Sindibad Beach Resort aborde la seconde phase de son développement.


L’aménageur vient en effet d’acquérir le terrain sur lequel sera bâti un nouvel ensemble d’unités résidentielles intégrées. Mitoyen et dans la continuité de la partie finalisée, ce terrain s’étale sur une superficie de plus de 6 hectares qui permettra de dégager une surface exploitable de près de 45.000 m², faisant ainsi la part belle aux espaces verts.

Prévu en quatre phases, et s’étalant sur près de 27 hectares à proximité de la corniche casablancaise, l’ensemble résidentiel Sindibad Beach Resort concilie respect de la nature et architecture urbaine et accueille 82 villas, 12 maisons duplex et 178 appartements sur 8 immeubles, ainsi qu’une zone de services avec un hôtel face à l’océan. Cette zone résidentielle haut standing, portée par la SOMED, offre un cadre de vie hors pair pour ses résidents et un havre de verdure pour tous.

Le style architectural reste dans la continuité des immeubles et résidences déjà construites, un style qui s’intègre harmonieusement à l’environnement et reprend les bases d’une architecture épurée où prédomine la couleur blanche. Et, à l’instar de la phase 1, les résidences seront certifiées Haute Qualité Environnementale (HQE), label européen indépendant, permettant de certifier des logements qui sont sains, sûrs, confortables, économiquement performants et respectueux de l’environnement.

L’autorisation de construire est en cours et les travaux sont prévus avant la fin de cette année pour une durée de 30 mois.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

RMA lance un nouveau produit

Article suivant

Attijariwafa bank met en place un concours des petites entreprises