Grande distribution

SmartRocket Maroc, l’application des marchés retail

Le marché des applications mobiles au Maroc accueille un nouvel entrant. Il s’agit de SmartRocket, une plateforme qui existe dans plusieurs pays en Asie Pacifique et au Moyen-Orient, développée par des experts en études de marchés retail. Elle a pour but de permettre aux entreprises de récolter une information fiable, rapide et à moindre coût sur leurs produits dans n’importe quel magasin, sur plusieurs sites et dans plusieurs villes en même temps. L’application les aide ainsi à prendre des décisions rapidement mais aussi de se situer par rapport à la concurrence sur le marché, explique Go pros, entreprise détentrice de la licence pour l’Afrique du Nord et de l’Ouest.


Par un simple clic, il sera possible aux entreprises d’identifier les ruptures de stock, de compter le stock rayon ou encore remonter les informations des concurrents. Il est aussi possible de contrôler l’état du rayon, envoyer un client mystère et s’assurer de la conformité des planogrammes, ajoute la même source. Au-delà de ces missions, la vérification des prix affichés, des points de ventes stratégiques et le contrôle de la bonne exécution des promotions (visibilité, emplacement, veille concurrentielle…) font aussi partie des services proposés par la plateforme.

Au niveau opérationnel, l’application s’appuie sur des membres pour fournir les informations. Ils constituent une large communauté formée, évaluée et répartie dans toutes les villes du Royaume. Ainsi, toute personne âgée de plus de 18 ans a la possibilité de s’inscrire sur l’application SmartRocket qui permet aux membres de trouver, choisir et compléter des tâches rapides à proximité et d’être payés en argent. Ces tâches impliquent la visite d’un magasin ou d’un supermarché et une vérification rapide des stocks ou des prix pour un ou plusieurs articles spécifiques, avec la prise d’une ou deux photos. La visite dure généralement entre 3 à 30 minutes. Elle est rémunérée entre 10 DH et 50 DH. Les tâches spéciales peuvent être rémunérées jusqu’à 100 DH, note Go POS.

 
Article précédent

Station Saïdia : deux hôtels et un aquaparc inaugurés

Article suivant

Un demi million de DH de produits cosmétiques saisis