Auto

Smeia voit grand pour BMW et Mini

Le showroom comporte également un espace «Individual» de 200 m2 permettant d’exposer quatre voitures exclusives ou des éditions spéciales dans un cadre luxueux.

Smeia a inauguré à Casablanca ses nouvelles installations pour BMW et Mini, une plateforme présentée comme la plus grande vitrine du groupe BMW en Afrique. Un investissement effectué en totalité par Smeia nécessitant une enveloppe budgétaire de 300 millions de DH.


Poursuivant tambour battant sa stratégie de croissance, Smeia, l’importateur des marques BMW et Mini dans le Royaume, a inauguré récemment ses nouvelles installations situées sur la route côtière entre Casablanca et Mohammedia. Une plateforme gigantesque édifiée sur trois hectares et considérée comme la plus grande d’Afrique. «Nous avons à cœur d’offrir à notre clientèle des services de qualité dans de bonnes conditions et en harmonie avec l’image premium de nos marques», s’est exprimé Rachid Fadouach, le directeur général adjoint de Smeia lors de cette inauguration. Un événement célébré en grandes pompes avec la présence de Graeme Grieve, vice-Président régional Afrique, Caraïbes, Europe de l’Est, Asie-Pacifique et Moyen-Orient de BMW Group. Dans le détail, cette plateforme s’articule autour de trois showrooms distincts pour chacune des marques commercialisées (BMW y compris son pôle moto et Mini). Ces derniers répondent aux standards internationaux du groupe BMW, notamment en termes de design, de qualité d’accueil, de présentation des véhicules, d’accessoires disponibles et de produits dérivés. S’y ajoutent les ateliers mécaniques, de carrosserie et peinture et le magasin national de pièces de rechanges des marques. «Tout a été organisé de telle manière à ce que l’on se sente dans un cadre spacieux, lumineux, moderne et en parfaite adéquation avec les valeurs premium des marques», a précisé Rachid Fadouach. Une plateforme qui  abrite également le siège de l’importateur englobant sur deux étages la direction générale, la direction des ressources humaines, la direction financière et les départements informatique et approvisionnement. 

Des investissements conséquents

Un investissement supporté exclusivement par Smeia et qui a nécessité une enveloppe budgétaire de 300 millions de DH. Faut-il souligner que ce showroom flambant neuf a nécessité la création d’une trentaine d’emplois. Toujours est-il que ces nouvelles installations ne freinent en rien la politique d’investissement de Smeia dans le Royaume. Outre l’ouverture de nouveaux showrooms à Rabat courant 2008, Tanger début 2009 et Marrakech en février 2011, le groupe poursuit l’extension de ses activités, ayant fait récemment l’acquisition d’un terrain à Fès pour y bâtir un nouveau point de vente. À souligner qu’aux côtés du business des voitures neuves, l’importateur de BMW et Mini s’est aménagé une surface de 700 m2  et une aire de stockage de 1100 m2  pour y développer son pôle voitures d’occasion. Un showroom qui sera opérationnel durant le quatrième trimestre de l’année en cours. Il va sans dire que le service après-vente, élément déterminant dans le business des opérateurs automobiles, a fait l’objet chez Smeia d’un soin particulier. Et Rachid Fadouach d’ajouter : «tous nos investissements visent la satisfaction totale de nos clients, la conquête de nouvelles parts de marché et le développement de notre réseau de distribution».

 

 
Article précédent

Attijariwafa Bank célèbre la 5ème promo des lauréats du Master International

Article suivant

Méditel lance les nouveaux Forfaits Pro pour les professionnels et entreprises