Logistique

La SNTL investit dans sa première centrale photovoltaïque

Moins d’un an après s’être engagée en faveur du développement durable en marge de la Medcop Climat tenue à Tanger en juillet 2016, la SNTL (Société Nationale de Transport et de Logistique) passe à l’offensive en matière d’efficacité énergétique. En effet, ce groupe public leader de la logistique et du transport de marchandises au Maroc, s’apprête à équiper ses entrepôts frigorifiques intégrés à la plateforme logistique de Mohammedia-Zenata, de panneaux photovoltaïques d’une puissance de près de 1 MW. Ce projet, qui devra mobiliser plus de six millions de DH d’investissement, a suscité l’appétit de pas moins d’une vingtaine de soumissionnaires parmi les intégrateurs de solutions énergétiques tant Marocains qu’étrangers, a été raflé en bout de course, par Jet Energy, la filiale du groupe Jet Contractors dédiée aux métiers énergétiques.


Dès la livraison du projet prévue au courant de l’été 2017, le groupe SNTL sera le seul logisticien marocain à disposer d’une capacité d’autoproduction électrique de cette envergure (même les filiales de groupes étrangers comme l’allemand Dasher ou le jordano-émirati Aramex n’ont pas encore intégré cette dimension à leurs opérations au Maroc). Ce qui ne manquera pas d’améliorer son bilan carbone réalisé en 2016, mais également de faire un premier pas vers l’objectif d’autonomie énergétique de ses plateformes logistiques multi-flux et de répondre aux besoins d’alimentation des véhicules électriques qu’il prévoit bientôt d’acquérir.

Quant au groupe Jet Contractors, qui affiche une croissance exponentielle depuis quelques années (l’ayant propulsé pour la première fois en 2016 au-delà de la barre du milliard de DH en chiffre d’affaires consolidé), il renforce avec ce contrat le décollage de sa filiale Jet Energy qui compte déjà plusieurs faits d’armes dans l’énergie solaire, tels la centrale solaire de la Plateforme Industrielle Intégrée de Kénitra (2 MW) et les équipements photovoltaïques de la gare ferroviaire de Marrakech.

 
Article précédent

Emirates Logistics débarque à Tanger Med avec Adidas dans ses valises

Article suivant

La Cour des Comptes veut faire appel aux consultants pour mener certaines missions