Social

Institutions représentatives : Les syndicats boycottent les instances de direction

Après avoir multiplié dernièrement les protestations, l’UMT, L’UGTM, la CDT et la FDT ont décidé de franchir une nouvelle étape pour faire pression sur le gouvernement et le pousser à revoir sa politique sociale, notamment en ce qui concerne l’épineux dossier de la réforme des retraites. Ces centrales syndicales ont décidé de geler leur participation aux conseils d’administration et aux autres instances de direction de plusieurs établissements représentatifs, notamment la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), la Régie nationale d’assurance-maladie, l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail, le Conseil de la négociation collective, le Conseil supérieur de la fonction publique et le Conseil de la médecine du travail…

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Tourisme : L’ONMT dévoile son plan d’action 2016

Article suivant

Nomination : Nada Biaz prend les commandes du Groupe ISCAE