Transport

Société de transport de Casablanca. Une augmentation de capital à hauteur de 686 millions de DH

Une augmentation de capital au cours de cette année au profit de la Société de transport de Casablanca a été récemment entérinée par le Conseil régional de Casablanca-Settat. Les détails.


Le Conseil régional de Casablanca-Settat, qui a tenu le 5 juillet, sa session ordinaire du mois en cours, a en effet entériné une augmentation de l’apport de la région dans le capital de la Société de transport de Casablanca. On apprend que le montant transféré ou qui sera transféré durant l’année en cours est estimé à 686 millions de DH.

Lire aussi | Produits industriels importés. Une forte réduction des fraudes grâce à la refonte du contrôle [Ministère]

Cette opération permettra ainsi à cette structure en charge des transports et de la mobilité dans la région d’être mieux en phase avec ses ambitions et projets structurants en cours de réalisation visant à faciliter le quotidien des habitants de la capitale économique et de ses environs. Par ailleurs, le Conseil régional a approuvé de nombreux autres projets. On note ainsi la signature de quatre conventions de coopération et de partenariat concernant les études réalisées pour l’élaboration d’un diagnostic territorial sur les barrages dans la région dans le cadre de la promotion du développement du tourisme rural.

Lire aussi | S.M. le Roi préside la cérémonie de lancement de la fabrication du vaccin anti-Covid-19

Le Conseil a, entre autres, aussi adopté un projet d’extension et de renforcement de la Route régionale N° 316 dans le cadre du programme de développement régional. La contribution de la région pour la réalisation de ce projet, qui nécessite un budget de 110 millions de DH, est estimée à 40 millions de DH. De même, les autorités de la région ont décidé de construire une station d’épuration des eaux usées dans la zone industrielle « Sapino » relevant de la province de Nouaceur afin de protéger cette province contre les crues de l’Oued Bouskoura, et ce dans le cadre du programme de développement régional.

 
Article précédent

Industrie. Stellantis mise sur des utilitaires électriques pour pérenniser son usine britannique

Article suivant

L’ADA obtient sa réaccréditation auprès du Fonds Vert pour le Climat