BanquesFlash-eco

Société Générale Maroc dévoile une nouvelle stratégie et revoit son organisation

Le secteur bancaire marocain connaît, depuis plusieurs années, à l’instar de ce qui se passe à l’international, des mutations importantes qui obligent les opérateurs à se réinventer à chaque fois. C’est dans ce sens que s’inscrit le nouveau plan stratégique récemment dévoilé par Société Générale Maroc. Objectif : permettre à la banque de répondre aux attentes de la clientèle, à l’ère du digital.


Selon le top management, cette nouvelle stratégie baptisée « Avenir 2019-2022 » vise à accompagner les nouvelles ambitions de croissance de Société Générale Maroc. « Ensemble avec les membres du directoire, nous avons travaillé à élaborer de nouvelles ambitions, car il y a de nouveaux paradigmes. Notre industrie change. Ce sont des paradigmes qui changent de manière profonde notre business model. Il y a aussi les exigences des clients qui changent jour après jour », confie Ahmed El Yacoubi, président du directoire de Société Générale Maroc.

Il s’agit donc d’une stratégie de transformation et d’accélération de la dynamique de la banque. Dans  les détails, Société Générale Maroc vise un chiffre d’affaires (PNB) de 6 milliards de DH d’ici 2022, et entend réaliser plus de 20 milliards de DH de nouveaux financements.

Selon Ahmed El Yacoubi, la feuille de route va permettre à la banque d’augmenter ses revenus de 7% par an. La nouvelle vision s’appuie sur cinq axes prioritaires. Il s’agit de renforcer la proximité avec le client, et pour ce faire SGM mise sur le renforcement de son dispositif omnicanal.

« Il est essentiel pour nous de renforcer cette relation. Et les nouvelles technologies nous permettent d’avoir les leviers de transformation nécessaires », précise le président du directoire. Il est aussi question du renforcement de la gamme de produits et services. Il y a de même un axe qui porte sur l’investissement dans l’innovation et dans les nouvelles technologies. « Ces investissements vont permettre d’offrir des expériences client renouvelées et des parcours optimisés », poursuit-il.

Force est de souligner que cette transformation engagée induit également la mise en place d’une nouvelle organisation au sein de la banque. Ainsi, le nouveau modèle organisationnel mis en place vise à donner plus d’agilité et de célérité au processus de la prise de décision.

« Nos clients nous disent qu’il faut que nous soyons plus rapide. C’est pour cela que nous réorganisons aujourd’hui le modèle pour donner cette capacité à nos collaborateurs qui sont en face du client de rapidement, en toute responsabilité, répondre aux besoins », explique le top management.

En clair, Société Générale Maroc devrait disposer désormais de 11 « Services Unit » intervenant en tant que filières centrales et jouant un rôle normatif, de contrôle et de mutualisation sur l’ensemble des filiales au Maroc. La réorganisation de SGM est aussi autour de 10 Business Units, responsables du périmètre de leur activité de façon transversale, agissant en tant que centres d’expertises dans leurs domaines d’activités.

La banque disposera dorénavant de 5 Délégations Régionales, dont le rôle est renforcé pour davantage de proximité avec les clients et d’agilité de prise de décision. Enfin, soulignons que le déploiement de cette nouvelle organisation sera progressif tout au long de 2019.

Lire aussi https://www.challenge.ma/societe-generale-maroc-hub-technologique-lafrique-99024/

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Ahmed Kabbaj, le PDG de SGTM, n’est plus !

Article suivant

La DGI publie le Code Général des Impôts au titre de 2019