Investissement

SomaSteel dope ses capacités de production

Le sidérurgiste marocain SomaSteel avance ses pions. L’opérateur affiche de grandes ambitions de booster son activité.


Le spécialiste du laminage à chaud des aciers bas carbone pour la production du fer rond à béton s’apprête à opérer une importante  extension de son dispositif industriel situé sur un terrain de 5 hectares à Ouled Azzouz (entre les villes d’El Gara et Berrechid) au sud de Casablanca.

D’un coût de plus de 100 millions de dirhams, ce nouvel effort viendra hisser à plus de 500 millions de dirhams le cumul des investissements réalisés par SomaSteel depuis le démarrage des activités en 2009 et portant aussi bien sur les capacités de production, les surfaces de stockage ou encore les équipements destinés à réaliser les économies d’énergie (sachant que dans une telle activité, le coût de l’énergie est le deuxième poste de charges après la matière première et avant la main d’œuvre).

La société fondée en 2007 par la famille Machrah compte consolider à travers ce nouvel investissement sa position de référence dans le secteur de la sidérurgie au Maroc, notamment dans le fer à béton soudable à partir de billettes en acier et utilisables principalement en construction. Avec les nouvelles capacités qui entreront en service fin 2020, la société compte atteindre la barre du milliard de dirhams en chiffre d’affaires dès l’année suivante, contre 727 millions de dirhams en 2018 et rattraper ainsi des concurrents comme Riva Industrie ou Univers Acier qui en sont déjà bien au-delà (respectivement à 2,6 milliards de dirhams et 1,8 milliard de dirhams).

Rappelons que l’industrie de la sidérurgie emploie actuellement près de 20.000 personnes, dont près du quart chez les opérateurs et le reste dans la collecte de la ferraille. Avec un chiffre d’affaires global de plus de 12 milliards de dirhams, ses exportations avoisinent les 200.000 tonnes. Quant à la capacité de production, elle est de plus de 2,6 millions de tonnes. 

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

CGEM : Le nouveau bureau met en place les instances de gouvernance

Article suivant

Domiciliation d'entreprises : une loi contraignante