Développement

Sommet Afrique-France 2020 : pour une ville durable

L’ambassade de France a organisé, mardi 29 octobre 2019, en présence de Hélène Le Gal, Ambassadrice de France au Maroc, à la Résidence de France à Rabat, une conférence de presse sur le thème du prochain Sommet Afrique-France 2020. 


Annoncé par le Président de la République française Emmanuel Macron à Ouagadougou, en 2017, le Sommet Afrique-France se tiendra les 4, 5 et 6 juin 2020 à Bordeaux sur le thème de la Ville et des territoires durables. 

Cette édition sera un rendez-vous politique, économique et culturel international, destiné à accueillir plus de 15.000 personnes, associant les 54 Chefs d’Etat du continent africain, les décideurs des collectivités territoriales, des entreprises privées, des financeurs ainsi que des membres des diasporas et des organisations de la société civile africaines et françaises.

Un Sommet à la fois tourné vers la participation, l’action, et les réalisations en octroyant aux entreprises africaines, aux représentants de collectivités, comme à la société civile une place pour présenter leurs visions, leurs projets ou leurs solutions permettant d’aborder une problématique commune aux villes africaines et françaises, transcendant les spécificités de chaque contexte, tout en s’inspirant des expériences locales.

La Cité des Solutions constitue la plus-value du Sommet. Elle vise à échanger sur les solutions industrielles, technologiques, digitales et citoyennes des villes et territoires durables de demain en Afrique et en France. Plus de 500 entreprises françaises et africaines sont ainsi attendues pour y exposer leurs propositions concrètes et y nouer des relations économiques pérennes.

A l’occasion de son déplacement au Maroc, Stephan Dubost a présenté pendant la conférence les enjeux du Sommet Afrique-France 2020 sur la Ville et les Territoires durables, et rencontrera ainsi les représentants des autorités institutionnelles et participera à deux événements à Casablanca, Futur.e.s in Africa (29 octobre) et Pollutec (30 octobre), dans le cadre desquels il échangera avec des entreprises et startups marocaines.

 
Article précédent

Kamal Benkhaled élu président de la FICOPAM

Article suivant

Futur.e.s in Africa s’intéresse aux territoires durables