High-Tech

Sony Expéria Z, insubmersible

Sony réattaque le segment des téléphones mobiles. Depuis son rachat d’Ericsson, le constructeur revient, cette fois sous sa marque propre Sony. Pour cette nouvelle stratégie de conquête, elle propose plus de valeurs perçues pour plus de technologie embarquée.


S

ony vient de lancer son téléphone mobile Expéria Z sur le marché marocain. Cette nouvelle mouture de son téléphone vedette s’annonce comme son cheval de Troie pour reconquérir le marché marocain et revenir dans le mobile au Maroc. Mais que dire de cet appareil? D’abord, le prix, à plus de 7000 DH son positionnement est nettement premium plus, et ne risque pas d’empiéter sur les parts de marchés des iphones ou autres Samsung Galaxy qui continuent de se tailler des croupières. En matières de cible visée, avec une technologie d’écran en fibre de verre, capable de résister une heure sous l’eau, l’offre produit est résolument orientée vers la robustesse. Sans qu’au passage, le design en pâtisse dans la gestion, puisque son apparence est aussi bien séduisante qu’uniforme. En matière de prise en main, l’appareil est orienté vers l’intuitivité et joue dans la classe de “plus de fonctionnalités, pour moins de complexité”. Comme c’est à présent le standard dans la téléphonie, l’Experia Z propose aussi bien une caméra full HD, qui se transforme en véritable caméra sous-marine selon les circonstances, ainsi que la convergence qui permet à Sony de proposer de véritables écosystèmes électroniques avec des appareils interconnectés. A terme, cela devrait revenir à une adaptabilité entre les différents playstation, caméras numériques, téléviseurs et téléphones portables. A ce propos, les appareils Sony ont déjà aboli les câbles de connexions entre leurs appareils, et par la simple proximité entre les appareils leurs permettent d’échanger des données, ou de se connecter à des hauts parleurs, comme exemple d’accessoires présentés. Seul bémol: comme toujours, au Maroc, il est difficile d’être Geek sans toucher un salaire de Ministre.

 

 

 
Article précédent

OCP Group mise davantage dans la formation

Article suivant

Laprophan triple sa capacité de production