Associatif

SOS Villages d’Enfants Maroc, première association certifiée ISO 9001

SOS Villages d’Enfants Maroc a obtenu après une année de préparation, le label de certification international ISO 9001 Version 2015.


L’association qui s’occupe des enfants sans prise en charge familiale ou qui risquent de la perdre, précise avoir décidé de s’engager dans le processus prôné par le célèbre label afin de donner à ses partenaires, aux institutionnels et aux bailleurs de fonds un gage supplémentaire de la qualité de ses procédures et du sérieux de son mode de management. Le travail de mise en harmonie des processus de l’association avec ceux préconisés par le label a nécessité un engagement important de la part de tous les collaborateurs. L’objectif étant de bien comprendre et maîtriser les exigences de la norme, mais aussi de parvenir à harmoniser tous les processus entre les six différents sites que compte l’association, répartis à travers le Royaume, ajoute la même source. Elle souligne que ce travail lui a permis de perfectionner ses processus en interne et de se rendre compte que plusieurs de ses procédures étaient déjà claires et valides. L’audit de certification a touché de manière exhaustive tous les aspects de son fonctionnement : l’administration, la comptabilité en passant par la prise en charge de l’enfant.

Après avoir obtenu le label, SOS Villages d’Enfants a décidé de partager ses acquis avec plusieurs associations situées sur l’axe Casablanca – Rabat afin de faire rayonner son expérience et contribuer au développement de leur démarche qualité en les incitant à démarrer elles aussi l’aventure de la certification. SOS Villages d’Enfants continuera son engagement dans un processus pérenne d’amélioration, certifié chaque année par l’audit de suivi de la norme ISO 9001, et avec pour objectif de toujours mieux accompagner les enfants qui sont sous sa responsabilité,conclut l’association.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

AFMA : un résultat net de 57 millions de DH

Article suivant

Casa Tram a réussi son coup