Startup

Startup : le marché américain à portée de main

Pour la première fois depuis son lancement, le sommet SelectUSA, un événement phare du département du Commerce américain qui aura lieu en juin prochain, va accueillir des startups marocaines. Ces dernières auront l’opportunité de rencontrer et de pitcher devant plus de 1.000 investisseurs américains.  


C’est une opportunité en or pour les startups marocaines. Pour la première fois depuis le lancement du programme gouvernemental SelectUSA, les startups sont autorisées à y participer cette année. Ce méga événement du ministère du Commerce américain dédié aux investisseurs du monde entier et dont l’objectif principal est de promouvoir les opportunités du marché américain auprès de diverses catégories d’entreprises dans le monde, va accueillir des startups marocaines cette année.

« SelectUSA est un programme gouvernemental qui vise à promouvoir et à accompagner le développement des investissements étrangers aux Etats-Unis, et aussi à faciliter les échanges entre entreprises étrangères et organismes de développement économique locaux. C’est vraiment la première fois cette année que ce programme s’ouvre aux startups», explique Nathalie Scharf, un des membres de l’équipe du programme SelectUSA venu à la rencontre des startups marocaines.

Soulignons que le sommet aura lieu du 10 au 12 juin prochain à Washington D.C. Le rendez-vous de Casablanca tenu le 4 avril, sous la houlette de l’Ambassade américaine au Maroc et du Consulat américain à Casablanca, en partenariat avec la Factory, incubateur fondé par Mehdi Alaoui, avait pour objectif de rassembler un grand nombre de startuppeurs marocains, en vue de leur expliquer les opportunités liées à cet événement. Notons que cette rencontre s’inscrit dans le cadre d’un roadshows multi-villes à travers le monde.

La crème de la crème

«Généralement, nous ciblons les investisseurs du monde entier pour les accompagner sur le marché américain. C’est donc une opportunité pour ces startups pour découvrir le marché américain. C’est un marché qui a beaucoup d’avantages pour les startups notamment. Ils auront l’occasion lors des séances de pitch, de présenter leurs projets devant un parterre d’investisseurs américains et d’investisseurs du monde entier. Les inscriptions sont donc ouvertes. Alors, comment y participer ? Plusieurs critères ont été fixés par le département du Commerce pour pouvoir sélectionner les startups qui prendront part à ce sommet. Dans les détails, il faut être une startup ayant une existence de moins de huit ans sur le marché et avoir un chiffre d’affaires qui n’excède pas les 10 millions de dollars. Autre point clé, payer les frais d’enregistrement qui tournent autour des 900 dollars pour les investisseurs (une réduction de 50% est offerte aux startups), et obtenir le visa. Nous serons très sélectifs, car l’objectif est de ramener la crème de la crème », assure Nathalie Scharf.

Notons qu’il y a des secteurs en particulier qui sont ciblés par le programme. Pour Mehdi Alaoui, il va sans dire que cette occasion représente une opportunité en or pour les startups marocaines.

«Avoir l’opportunité de pitcher devant plus de 1.000 investisseurs américains est une opportunité énorme. C’est le rêve de toute startup. Nous allons pouvoir sélectionner entre 3 et 5 startups qui iront participer », conclut-il.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Marrakech-Paris : Air France passe à 13 vols par semaine

Article suivant

Vidéo. Paris : 856 ans d'histoire française en feu