Automobile

Stratégie. DFSK crée un hub au Maroc pour rayonner en Afrique

Promouvoir la réforme de l’énergie automobile à travers le monde est la principale mission dont s’est investi DFSK. C’est dans le Royaume que le géant chinois de la construction automobile, conjointement avec son partenaire Auto Hall, vient d’inaugurer son «Africa Marketing & Service Center». Un hub en terre marocaine qui devrait leur permettre de conquérir le marché automobile africain.


Aujourd’hui, c’est au Maroc, grâce à son partenariat avec le groupe Auto Hall, que la joint-venture Dong Feng Sokon (DFSK) tisse sa toile en faveur de la création d’une vie mobile intelligente. En inaugurant «l’Africa Marketing & Service Center» à Casablanca, le groupe chinois et Africa Motors comptent investir le marché africain avec une offre automobile adaptée et tournée vers l’avenir.

Lire aussi | Lamia Housni : «Nous avons mobilisé la plateforme d’Innovation et de l’Entrepreneuriat, afin de créer un véritable parcours d’expérimentation»

«Aujourd’hui, notre coopération stratégique avec notre partenaire chinois DFSK vient de franchir une étape importante avec, d’une part, l’inauguration de cet Africa Marketing and Service Center qui constituera une installation modèle de la marque DFSK et contribuera à tisser un lien entre la base de DFSK Maroc et le reste des distributeurs en Afrique pour la vente, le service et la formation», s’est exprimé devant la presse nationale et d’éminentes personnalités présentes dans le cadre d’une cérémonie d’inauguration Abdellah El Mouadden.

Et le Directeur général d’Africa Motors de poursuivre : «d’autre part, cet événement est tout aussi important puisqu’il s’agit du lancement en avant-première au Maroc de la gamme de la voiture électrique SERES. C’est pour nous une fierté d’avoir été choisi par DFSK afin de préparer la transition technologique et l’avenir de sa voiture électrique SERES, faisant ainsi de Casablanca une plateforme régionale».

Lire aussi | Vaccins. Le Maroc, futur hub africain

Faut-il préciser que le franchissement de cette étape constitue selon le staff de l’importateur de DFSK, la conséquence logique d’un partenariat fructueux qui a débuté courant 2014 et qui n’a eu de cesse de se renforcer au fil des années. Un véritable succès qui, selon M. El Mouadden, est dû «aux efforts considérables qu’Africa Motors et le groupe Auto Hall ont déployés, en proposant notamment aux consommateurs marocains des produits de qualité adaptés à leurs besoins et à des prix très attractifs, et ce, tant pour les véhicules utilitaires que pour les voitures particulières. «Un service de proximité comptant un réseau de plus de 50 succursales s’étalant sur tout le Royaume a grandement contribué à cette réussite», précise Hamid Benkirane, Directeur commercial et marketing d’Africa Motors.

A noter que l’exercice commercial 2020 pour DFSK s’est révélé une année prolifique dans le Royaume, d’autant que la marque chinoise demeure le leader du segment des véhicules utilitaires légers grâce à 3 500 unités vendues. Sans compter qu’elle a fait également ses premiers pas dans le marché des véhicules particuliers en lançant avec succès au mois de février de l’année dernière, la Glory 580 et la Glory IX5.

Il faut dire que «l’Africa Marketing & Service Center» de DFSK, qui se situe à Casablanca, bénéficie de l’expérience centenaire du Groupe Auto Hall, mais aussi de la position du Maroc et des accords de libre- échange existant pour aller à la conquête de l’Afrique. Par ailleurs, une équipe dédiée se chargera de développer l’activité du géant chinois dans le reste du continent.

 
Article précédent

Évolution du coronavirus au Maroc. 1250 nouveaux cas, 539.839 au total, vendredi 9 juillet 2021 à 16 heures

Article suivant

Coronavirus. La vaccination désormais élargie aux personnes âgées de 35 à 39 ans [Ministère]