Automobile

Kia Maroc passe à la vitesse supérieure

Du nouveau chez Kia dans le Royaume ! La filiale automobile du Groupe Bernard Hayot, qui vient fraîchement d’étoffer sa gamme de véhicules, a également réaffirmé ses ambitions stratégiques de développement en ce début d’année 2020.


La gamme actuelle de Kia Maroc compte deux nouvelles arrivées coup sur coup ; à savoir la Rio (une citadine) et la Cerato (une compacte sedan). Animée par un 1,4 litre essence de 100 chevaux, la Rio entend tirer son épingle du jeu face à ses concurrentes du segment au regard de sa polyvalence d’utilisation et de sa dotation fort complète en équipements. Elle bénéficie d’un tarif de lancement alléchant affiché à 129 900 DH. Quant à la nouvelle Kia Cerato, elle est disponible en motorisation diesel 1,6 litre CRDI de 136 chevaux. Une compacte à vocation familiale très bien lotie, elle aussi, en matière d’équipements de confort et de sécurité et qui bénéficie d’un tarif de lancement affiché à 199 900 DH.

La nouvelle Rio vient compléter l’offre de Kia dans le segment des citadines.

Un développement stratégique bien ficelé

L’occasion pour Cédric Veau, directeur général de Kia Maroc, durant cette conférence de presse, de faire le point sur sa feuille de route amorcée en début d’année dernière et de lever le voile sur sa stratégie future. Dans le détail, le nouveau distributeur de la marque confirme son retour avec 1 623 unités vendues en 2019. C’est bien la Kia Picanto qui réalise une belle performance en se positionnant à la première place des ventes du segment des micro-citadines. Du reste, l’importateur automobile poursuit notamment le développement de son réseau, l’un de ses piliers phares.

Deux autres plateformes en cours de finalisation seront prochainement inaugurées ; l’une à Rabat et l’autre à El Jadida, ce qui porte à 11 le nombre de points de vente. Par ailleurs, d’autres sites, dont une succursale à Tanger et trois concessionnaires à Salé, Kénitra et Oujda, ouvriront leurs portes cette année. Aussi, la marque se fixe comme objectif d’étendre son réseau à 18 points de vente d’ici la fin 2020.

Autre pilier stratégique, l’importateur capitalise sur le développement du service après-vente. La disponibilité des pièces de rechange est devenue un point fort de la marque avec la constitution d’un stock de sécurité permettant de servir ses clients en continu et comprenant plus de 70 000 références. Plusieurs nouveautés en termes de digitalisation comme la prise de rendez-vous en ligne à l’attention des clients ont été lancé. Aussi, Kia Maroc inaugurera sous peu une plateforme digitale dite de «communication de service prédictif», afin de renforcer cette notion de services envers la clientèle. Par ailleurs la marque qui travaille activement sur la qualification technique de ses équipes a créé son propre centre de formation. Récemment, elle a organisé un challenge technique national dont le meilleur technicien partira prochainement défendre les couleurs de l’importateur à l’international.

Kia Maroc nourrit de fortes ambitions dans le segment des compactes familiales avec la nouvelle Cerato.

Une année 2020 riche en nouveaux modèles pour l’importateur de Kia qui accueillera le SUV Niro et la grande berline K5, deux véhicules hybrides. Cerise sur le gâteau, le Seltos, un SUV urbain, devrait fouler cette année l’asphalte du Royaume. Il permettra à l’opérateur, certes, d’élargir son offre en matière de SUV, mais surtout d’investir avec la manière le segment des petits SUV urbain qui a, lui aussi, le vent en poupe.   

 
Article précédent

CAF Awards : Pour qui le Maroc a-t-il voté ?

Article suivant

Fouad Guessous transpose le répertoire "Al Ala" dans la langue de Molière