Médias

Suède : 20 millions de dollars en soutien aux médias

La Suède a décidé de consacrer une subvention annuelle de 200 millions de couronnes suédoises (soit 20 millions de dollars américains) pour le soutien des médias à partir de cette année.


Le gouvernement suédois vise à renforcer l’industrie des médias durement touchée par la propagation du coronavirus, a annoncé la ministre de la Culture Amanda Lind, lors de la conférence de presse tenue en fin de semaine dernière. «C’est extrêmement important pour la presse dans tout le pays, notamment en temps de crise», explique la ministre suédoise.

Le secteur des médias est parmi les secteurs qui ont été touchés de plein fouet par la pandémie du coronavirus. En effet, les journalistes indépendants se retrouvent sans affectation, les entreprises de presse sont financièrement affectées par les annulations de commandes publicitaires, ce qui les contraint à licencier des journalistes pour réduire les coûts, rapporte Culture News.

Lire aussi : Coronavirus : des hôpitaux suédois arrêtent le traitement à la chloroquine

Depuis quelque temps, plusieurs acteurs du secteur des médias, dont les éditeurs de journaux et l’Association des journalistes, ont alerté sur une situation financièrement insoutenable et ont exhorté le gouvernement à prendre des mesures.

La ministre de la Culture a présenté plusieurs mesures visant à renforcer le secteur des médias. Entre autres, le soutien aux médias est augmenté de façon permanente de 200 millions de couronnes suédoises par an à partir de cette année. 150 millions seront utilisés comme support de distribution temporaire pendant trois mois et couvriront tous les magazines d’information imprimés.

Les 50 millions de couronnes restants servent à doubler le soutien aux soi-disants « points blancs », c’est-à-dire à couvrir des zones à couverture journalistique faible ou inexistante. « Nous espérons que ce sera un soulagement pour le secteur des médias », a déclaré Amanda Lind, qui a également souligné l’importance d’une forte couverture journalistique en temps de crise.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Coronavirus : l'UIR développe des solutions innovantes

Article suivant

Masques : Marjane Aïn Sebaâ pris d’assaut