Tourisme spatial

Suivez en direct le décollage de Jeff Bezos vers l’espace [Live]

L’homme le plus riche de la planète rejoint mardi le club des astronautes à bord du premier vol habité pour son entreprise Blue Origin, marquant ainsi une nouvelle étape pour la bourgeonnante industrie du tourisme spatial.


La mission intervient neuf jours après que le fondateur de Virgin Galactic Richard Branson a lui aussi franchi les confins de l’atmosphère terrestre, coiffant au poteau l’ex-PDG d’Amazon dans cette bataille de milliardaires.

Mais Jeff Bezos, 57 ans, insiste : « Ce n’est pas une compétition ». « Le premier qui a été dans l’espace, c’était Youri Gagarine, et c’était il y a longtemps », a-t-il assuré lundi sur la chaîne NBC, en référence au héros soviétique de la conquête spatiale en 1961. « Il s’agit de construire une route vers l’espace pour que les générations futures puissent y faire des choses incroyables », a-t-il dit.

Lire aussi | Etat d’urgence au Maroc . Nouvelles mesures décidées par le gouvernement

Le fondateur d’Amazon a créé Blue Origin en 2000 avec pour but, un jour, de bâtir des colonies spatiales flottantes, dotées de gravité artificielle et où des millions de personnes pourraient travailler et vivre. New Shepard, la fusée de Blue Origin, « n’est que le commencement », a lancé dimanche lors d’une conférence de presse Bob Smith, le directeur général de l’entreprise aérospatiale.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traite et les analyse. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Mobilité propre. Renault capitalise aussi sur l’hydrogène

Article suivant

PPS. La voie du pragmatisme réformiste